GNA More than 500 youth to undergo training in oil palm APS CAN U20 : L’OUGANDA REJOINT LE GHANA EN DEMI-FINALES APS ’’SOUS LE VOILE DU BONHEUR’’, UN ROMAN INVITE À DIALOGUER AVEC LES FEMMES VOILÉES APS KAOLACK : LE KHALIFE DE MÉDINA BAYE SE FAIT VACCINER CONTRE LA COVID-19 AIP Le Préfet de Gbéléban échange avec les Candidats à l’élection législative AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un forum pour la prévention des violences électorales à Katiola AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Six listes en compétition pour deux sièges à Attécoubé INFORPRESS Santiago: Câmara do Tarrafal recebe donativos da Fraternidade Santo António INFORPRESS Amadeu Oliveira declara-se em “módulo de resistência” e diz esperar qualquer decisão da justiça INFORPRESS Comité Olímpico atribui diploma de mérito à Federação Cabo-verdiana de Andebol

Le Gouvernement encourage la population de Bangui à vaquer librement à leurs occupations


  19 Janvier      31        Politique (15344),

   

Bangui, 18 janv. (ACAP)- Le ministre de la Communication et des Média Porte- parole du gouvernement, Ange Maxime Kazagui a au nom du gouvernement encouragé lundi, 18 janvier 2021 à Bangui, les Forces Armées Centrafricaines (FACA), les commerçants et autres couches sociales à vaquer librement à leurs occupations malgré les fausses rumeurs de l’insécurité qui règnent dans le pays, dans une déclaration à la presse.

Le ministre, Porte-parole du gouvernement, Ange Maxime Kazagui, a relevé que les ennemis de la République Centrafrique sont constitués par la majorité des étrangers et hommes politiques qui ne veulent pas de l’enracinement de la démocratie et partant, des élections sur le territoire centrafricain.

Selon lui, le couvre-feu décrété par le gouvernement a été scrupuleusement  respecté par les vaillants fils du pays, même la majorité des conducteurs des motos-taxi ont aussi respecté cette consigne édictée par le gouvernement. Il a  par ailleurs attiré l’attention des conducteurs du km5 et leur demande d’obtempérer à cette mesure.

Il a exhorté les conducteurs de motos-taxi et autres usagers de la route à la retenue, car les Forces de Défense et Sécurité (FDS) sont toujours aux côtés de la population pour leur sécurisation.

«La guerre a toujours des conséquences ; c’est le cas des décès,  de l’insécurité économique, alimentaire, la hausse des prix des denrées alimentaires, le manque des produits de premières nécessités. C’est pourquoi le gouvernement déploie des efforts pour que le corridor Bangui/Garoua-Mboulai s’ouvre », a relevé le ministre Ange Maxime Kazagui.

Concernant les rumeurs, le ministre a indiqué la ville de Bangui est galvanisée par les rumeurs et cela entraine la peur et la psychose. « Il est important de rassurer la population de ne pas céder à ces rumeurs, ajoutant qu’une équipe de monitoring a été mise en place pour recueillir les fausses informations en provenance des différents médias. Les faiseurs de fausses informations seront traduits devant la justice », a-t-il conclu.

Dans la même catégorie