MAP Affaire des soldats ivoiriens détenus au Mali: la mission de la CEDEAO rencontre le président de la transition APS UCAD : LA RENTRÉE UNIVERSITAIRE REPORTÉE AU 10 OCTOBRE APS UN HOMMAGE DE KIM JONG-UN À SADIO MANÉ ? NON, IL S’AGIT D’UNE VIDÉO DÉTOURNÉE ANP Restructuration de la commission de la CEDEAO : Les députés communautaires édifiés sur les prérogatives du parlement de la communauté dans ce contexte ANP Des progrès enregistrés dans la réalisation des cibles annuelles des livrables ‘’, rapport de suivi semestriel de l’action gouvernementale ANP Vers la refonte du régime des retraites des fonctionnaires au Niger ANP Echange à Niamey entre le président Mohamed Bazoum et la vice- administratrice chargée des Politiques et Programmes à l’USAID GNA Government ready to diversify tourism programmes to boost earnings-Minister GNA National Muslim Conference to pool resources to develop communities GNA Ghana needs 11bn cedis to fight terrorist attacks – Kan Dapaah

Le gouvernement entend attribuer des adresses personnelles complètes sur la base des noms des rues


  19 Novembre      18        Politique (20834),

   

Abidjan, 19 nov 2020 (AIP) –  Le gouvernement entend attribuer des adresses personnelles complètes aux résidents sur la base de noms attribués aux 11 720 voies et 36 000 carrefours,  selon une communication relative au projet d’adressage du District d’Abidjan.

Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre d’un programme plus large de modernisation de l’administration ivoirienne, permettra d’accroître la compétitivité de la ville d’Abidjan, a indiqué le porte parole du gouvernement, Sidi Touré, mercredi 18 novembre 2020, à l’issue du Conseil des ministres. Les travaux préparatoires de la mise en œuvre effective du projet avancent convenablement, a-t-il déclaré.

Relativement à la question cruciale de la dénomination des voies, une commission spéciale a été mise en place, notamment, pour établir un répertoire argumenté des noms des voies et lieux publics par commune, d’identifier et de justifier des noms destinés à la dénomination des voies structurantes du District d’Abidjan et de proposer une charte de la toponymie des voies et les règles d’écriture.

Dans la perspective de la pérennisation de la centrale d’adressage, le gouvernement a autorisé la prise en charge du coût de son fonctionnement pour les trois premières années du projet, à partir de janvier 2020, a souligné le ministre de la Communication et des Médias, au Palais présidentiel d’Abidjan Plateau.

Adopté le 11 avril 2018, le Conseil a instruit le ministre en charge de l’Urbanisme et l’ensemble des ministres concernés à l’effet de prendre les mesures appropriées pour l’aboutissement du projet dans les meilleurs délais.

Dans ce cadre, les choix techniques de l’opération ont été opérés, la centrale d’adressage a été mise en place au sein du Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD) et le processus de recrutement de l’opérateur technique est en voie d’achèvement.

(AIP)

Dans la même catégorie