APS PACASEN : PLUS DE 17 MILLIARDS CFA POUR LES COMMUNES DE PKINE APS RASSEMBLEMENT VIRTUEL DE LA FPU SUR LES NOUVELLES POSSIBILITÉS DE CONSOLIDATION DE LA PAIX, SAMEDI APS SÉDHIOU : SIGNATURE DE PROTOCOLES DE TRANSFERT DES RÉALISATIONS DU PPDC APS CISSÉ LÔ APPELLE À LA TENUE D’ÉLECTIONS DES BUREAUX DES CHAMBRES CONSULAIRES AGP Match amical Gabon-Bénin: Patrice Neveu communique sa liste ce vendredi AGP Gabon : Présentation des grandes lignes du programme de promotion et de protection des Droits de l’Homme AIP Un atelier de pré-validation du rapport sur l’état de l’environnement marin ouvert à San-Pedro AIP Environ 1,6 million d’Ivoiriens sortis de la pauvreté (Alassane Ouattara) AIP Ouattara appelle l’Afrique  » à prendre toute sa place au sein du Conseil de sécurité de l’ONU » AIP Le ministère de la Fonction publique engagé à réduire le délai du premier mandatement des fonctionnaires

Le gouvernement exhorte au respect strict de l’hygiène alimentaire pour éviter les hépatites A et E


  28 Juillet      8        Santé (7431),

   

Abidjan, 28 juil 2020 (AIP)- Le gouvernement ivoirien, par le truchement du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, exhorte les populations au respect strict de l’hygiène alimentaire pour éviter les hépatites A et E.

Le Ministre Dr Aka Aouélé s’est exprimé, dans un message à l’occasion de la célébration, ce mardi 28 juillet 2020, de la 11ème journée mondiale de lutte contre les hépatites virales, placée sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et qui s’inscrit dans la perspective du thème central de la 10ème journée, à savoir « pour un avenir sans hépatites virales ».

Il a recommandé également aux populations de suivre les mêmes directives conseillées pour éviter le VIH/SIDA. Invitant aussi les parents à adhérer au programme de vaccination des enfants qui se fait gratuitement dans les centres de santé et hôpitaux sur l’ensemble du territoire ivoirien.

« Je souhaiterais qu’au sortir de cette Journée mondiale de lutte contre les hépatites virales, que chacun de nous se sente investi de la mission de mobilisation autour de la réduction de l’incidence de l’hépatite virale en écoutant les messages radio télévisés qui seront diffusés toute l’année », a-t-il préconisé.

Pour lui, ces messages constituent une opportunité majeure d’information, d’éducation et de sensibilisation à la lutte contre les hépatites virales plus précisément pour atténuer l’impact de ce «tueur silencieux » qu’est l’hépatite virale dans notre pays.

En Côte d’ivoire, la prévalence de l’hépatite B est de 8 à 10% et celle de l’hépatite C est de 1 à 3%.

Dans la même catégorie