MAP Bulletin économique de l’Afrique australe MAP Revue de presse quotidienne internationale africaine (RPQI – Afrique) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP CAF: Ahmad Ahmad candidat pour un deuxième mandat INFORPRESS Cabo Verde assume vice-presidência executiva da Confederação Africana de Voleibol INFORPRESS Covid-19: Ulisses Correia e Silva admite que os partidos políticos estiveram “muito mal” durante a campanha eleitoral INFORPRESS Parlamento: Abraão Vicente propõe que parte da taxa cópia privada seja canalizada para cinema e audiovisual INFORPRESS Vice-PM quer que os países da CPLP partilhem suas experiências no domínio da governação electrónica GNA Traders declare support for President Akufo-Addo APS KAFFRINE : 10 % DES PARCELLES DE MIL NÉGATIVEMENT IMPACTÉES PAR L’HUMIDITÉ (DRDR)

Le gouvernement invité à appliquer les dispositions légales en matière minière pour le développement


  19 Septembre      12        Politique (12324),

   

Kinshasa, 18 septembre 2020 (ACP)-Les participants à l’atelier de réflexion sur la gestion de la redevance minière et le développement local dans le secteur minier artisanal, organisé du 17 au 18 au centre diocésain, dans la commune de Gombe, par la commission épiscopale des ressources naturelles (CERN CENCO) exhortent le gouvernement à mettre en application les dispositions légales en matière minière en vue de susciter le développement au niveau local.

Ils suggèrent au gouvernement de doter les services techniques de l’ITIE de moyens financiers pour bien accomplir sa mission et de dresser la cartographie du secteur artisanal et de procéder au lancement d’une étude pour le recadrage du secteur minier artisanal en RDC.

Les participants ont à l’issue des travaux appelés le gouvernement à mener une série d’actions devant réguler et assainir le secteur minier artisanal, notamment vérifier les statistiques et paiements substantiels, d’organiser des débats publics sur l’utilisation des revenus du secteur minier artisanal avec les artisans miniers et la population locale.

Au cours travaux trois groupes de réflexion ont été constitués pour échangés des vues autour des thèmes tels que comment intégrer l’exploitation artisanale à l’ITIE, évaluation des actions des plaidoyers en cours sur la contribution de l’exploitation minière artisanale en faveur du développement local et le mécanisme de traçabilité en RDC au regard du code minier révisé, la faible intervention de l’exploitation minière artisanale.

Ils ont proposé aux termes des travaux quelques recommandations notamment, sur l’assainissement de l’exploitation minière artisanale et sa contribution sur le développement local, la création de mécanisme de traçabilité régionale, nationale et internationale afin de mettre fin aux problèmes de l’exploitation artisanale à petite échelle.

Ils ont proposé au gouvernement de verser sur le compte de SAEMAPE (Service d’assistance de l’exploitation minière à petite échelle) 16% de droits superficialités pour que ce dernier implémenter les projets de développement.

Le secrétaire exécutif de la CERN CENCO, Henri Muhiya a rappelé, à la clôture l’objectif de cet atelier qui a consisté à évaluer les différentes recommandations pour le développement de la communauté locale et l’influence et l’impact de l’exploitation minière sur la population locale, et d’ examiner la paradoxe entre l’abondance des ressources naturelles et la pauvreté de la population et les enjeux nationaux et internationaux de ces ressources en vue des engagements consciencieux, un défi national, a-t-il martelé.

Pour rappel, ledit atelier de réflexion sur la gestion de la redevance minière et le développement local dans le secteur minier artisanal a bénéficié de l’appui financier de la structure de CORDAID et a connu la participation de plus de trente délégués venus de différentes organisations étatiques et de la société civile.

Dans la même catégorie