ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique NAN Nigerian Army destroys bandits’ camp in Zamfara, Northwest Nigeria NAN Abuja chamber calls for strengthening of Nigeria-India economic ties MAP Rwanda : 14 mineurs tués dans l’éboulement d’une mine dans l’est du pays ATOP UNE JOURNEE PORTE OUVERTE SUR LA GEOGRAPHIE A L’UNIVERSITE DE KARA

Le gouvernement se dote d’un fichier pour éradiquer les lenteurs administratives


  24 Mai      39        Innovation (317), Société (46289),

   

Dakar, 24 mai 2017 – (APS) – Grâce au Fichier unifié des données du personnel de l’Etat (FUDPE), qu’il vient de créer, le gouvernement va trouver une solution aux lenteurs administratives souvent dénoncées par les syndicats de travailleurs et les usagers des services publics sénégalais, a assuré, mardi, à Dakar, la ministre de la Fonction publique, Viviane Laure Elisabeth Bampassy.

« Très bientôt, les lenteurs administratives, qui constituent l’une des revendications les plus prégnantes des syndicats d’agents publics, ne seront plus qu’un vieux souvenir », a promis Mme Bampassy lors de la cérémonie de lancement de « la mise en production » du FUDPE.

« Dans un proche avenir, grâce à la mise en œuvre de l’interconnexion entre la Fonction publique et la Solde, les agents de l’Etat pourront, où qu’ils se trouvent, suivre en temps réel la gestion et l’évolution de leur carrière, ainsi que les incidences financières des actes d’administration les concernant », a-t-elle assuré.

L’Administration publique va également tirer profit de cette innovation, car, en plus « de la simplification, de la dématérialisation, de la célérité, de la sécurité et de la coordination administrative qu’il favorise, le fichier unifié permet de réaliser des économies réelles dans les budgets de fonctionnement des services impliqués », a ajouté Mme Bampassy.

Le FUDPE va générer « des gains substantiels de productivité et de performance », poursuit la ministre de la Fonction publique, qui s’occupe également des portefeuilles de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du secteur public.

« Avec la mise en production de cet outil, le parcours des 10 étapes de procédure, qui constituent le circuit des visas, est désormais dématérialisé et intégralement accompli en ligne en quelques clics », assure Viviane Laure Elisabeth Bampassy.

Elle ajoute que « le fichier unifié va nous permettre d’avoir accès à des données fiables harmonisées et partagées entre les différentes administrations » de l’Etat qui emploie « environ 130.000 agents ».

Lors du lancement de « la mise en production » du FUDPE, le ministre du Budget, Birima Mangara, a également souligné l’importance de cette innovation dans la gestion des ressources humaines, notamment la maîtrise de la masse salariale.

En évoquant les aspects techniques de cette initiative, le directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), Cheikh Bakhoum, a expliqué qu’il s’agit d’ « une plateforme entièrement développée par l’ADIE et (…) gérée par ses informaticiens et ceux du ministère chargé de la Fonction publique ».

Le FUDPE a été créé dans le cadre de la dématérialisation des procédures de production des actes d’administration.
PON/ESF/OID

Dans la même catégorie