APS MACKY SALL À KAOLACK POUR LANCER LES TRAVAUX DE DRAGAGE DU PORT APS LE PNUD RÉITÈRE SON ENGAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE MAP Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa (communiqué) ABP « Un milliard de francs CFA pour soutenir l’écosystème du numérique au Bénin » dixit Mme Aurélie Adam Soulé Zoumarou ABP La santé des populations préoccupe une mission médicale chinoise à Lokossa MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze

Le gouvernement sud-africain lance une application mobile pour appuyer sa lutte contre la xénophobie


  24 Avril      28        Innovation (317), Securité (4843), Société (46251),

   

Johannesburg, 24 avril 2015 (MAP)- Dans le cadre de ses efforts visant à venir à bout de la violence xénophobe, le gouvernement sud-africain a lancé, vendredi, une application mobile pour sensibiliser le public aux dangers que présentent ces attaques pour l’image du pays.

L’application, intitulée « Nous sommes l’Afrique/We are Africa », offre une plateforme électronique pour les Sud-Africains pour soutenir la campagne lancée contre la xénophobe, a indiqué le ministère de la communication.

Des actes de violence contre les étrangers ont éclaté récemment à Durban (Est du pays) et à Johannesburg, faisant au moins sept morts et provoquant le déplacement de milliers de personnes, en majorité des ressortissants de pays africains.

L’Application permet aux usagers de rapporter tout incident xénophobe ou tout acte d’incitation à la violence dans leurs régions.

Cette application permettra ainsi aux autorités de réagir en temps réel pour empêcher ces incidents.

AO-TR.

Dans la même catégorie