AGP Labé-Jeunesse : Des jeunes en conflit à Djonfo, Le préfet de Labé appelé en renfort AGP Boké-Société : Le président des transporteurs miniers pour la préservation de la paix GNA Let’s develop our own education models – Prof Opoku-Agyemang GNA COCOBOD to distribute 60 million hybrid seedlings to farmers GNA Foreigners cannot engage in retail business – Kyei-Mensah-Bonsu APS HUIT BASKETTEURS SÉNÉGALAIS SÉLECTIONNÉS POUR UN CAMP DE ‘’BASKETBALL WITHOUT BORDERS’’ À DAKAR APS AHMAD GAMAL, HANDICAPÉ VISUEL, STAR DE LA CAN 2019 APS CAN 2019 : ALIOU CISSÉ ET DJAMEL BELMADI SERONT FÊTÉS À CHAMPIGNY-SUR-MARNE (MEDIA) AIP Côte d’Ivoire / L’ANADER propose l’hydroponie, nouvelle pratique agricole comme solution à la pression foncière AIP Côte d’Ivoire/Affectation en 6ème : le ministère de l’Education nationale innove avec les inscriptions en ligne

Le groupe OCAB trading propose l’installation d’une usine de fabrication des navires


  25 Juillet      46        Economie (24399), Entreprises (1271),

   

Brazzaville, 26 juillet 2016 -(ACI) – Le représentant du groupe OCAB trading, M. Mohamed Abdullah, a proposé au gouvernement congolais, le 25 juillet à Brazzaville, l’installation dans le pays, d’un grand chantier naval, une usine de traitement des déchets de pétrole aménagé et de doter le Congo d’un système biométrique fiable.
M. Mohamed Abdullah a réitéré cette proposition lors de l’audience avec le ministre des affaires foncières et du domaine public, M. Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, auprès de qui, il a signifié que sur ordre de son altesse le Prince des Emirats Arabe Unis, le groupe OCAB a besoin des mesures d’accompagnement, essentiellement sur les endroits où il faut installer ces trois projets, précisant que tous les frais sont à la charge du groupe.
Le représentant de ce groupe a spécifié que Le Prince voudrait pour le chantier naval, qui consiste à la fabrication et à l’entretien des navires que ce site soit au port de Point Noire.
Pour le projet du transport fluvial que le groupe envisage mettre à la disposition du Congo pour relier toute la zone du fleuve, que le site soit au niveau du port de Brazzaville.
Enfin Pour l’usine de traitement des déchets le groupe souhaite la périphérie de la ville de Pointe Noire.
Pour sa part, le ministre Coussoud-Mavoungou a rassuré le groupe de la volonté et de la disponibilité du département des affaires foncières et du domaine public d’accompagner le groupe, lui signifiant que le principe est déjà acquis.
La seule chose qui manquerait, a relevé le ministre du domaine public, est d’arriver à trouver et à localiser ensemble les sites pour cette installation. Les autres questions administratives vont suivre leur court de manière aussi simple.
Le ministre des affaires foncières a, en outre, fait remarquer que qu’en ce qui concerne le transport fluvial, le responsable affectataire est le ministère des transports.
Le ministre Coussoud-Mavoungou a mis à la disposition du groupe, les services techniques de son département en vue de discuter et trouver avec le demandeur les endroits où il devra se positionner et regarder à la prochaine rencontre les éléments juridiques d’affectation de l’espace (bail emphytéotique ou vente).
« L’élément le plus important c’est la volonté que le gouvernement de la République dans tous ses démembrements estime faire avec un opérateur qui voudrait investir au pays », a mentionné le ministre.
Le groupe OCAB Trading est une société des Emirats Arabe Unis, indique-t-on.(ACI)

Dans la même catégorie