ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes MAP Dialogue 5+5 à Malte : M. Bourita appelle à la création d’un « G10 Méditerranée »

Le Groupe OCP deviendra la première compagnie mondiale en termes de production d’engrais en 2017 (M. Terrab)


Rabat, 01 févr. 2016 (MAP) – Le Groupe Office Chérifien des Phosphates (OCP) deviendra en 2017 la première compagnie en termes de production d’engrais dans le monde, a souligné, son président directeur général, Mostafa Terrab.

Dans une déclaration à la presse à l’occasion de l’inauguration, lundi à Jorf Lasfar, par SM le Roi Mohammed VI d’une unité de production d’engrais, a indiqué que « cette unité est la première d’un ensemble de quatre unités qui vont être toutes achevées dans l’espace d’un an et demi ».

Ainsi, a ajouté M. Terrab, « en 2017, l’OCP aura une capacité de production annuelle d’engrais de près de 12 millions de tonnes, ce qui placera la compagnie en première position mondiale dans ce domaine.

Il a précisé que la production de cette unité, qui a nécessité un budget de l’ordre de 5,3 milliards de dirhams, sera dédiée aux marchés africains qui connaissent une croissance « très forte », relevant que cette unité utilisera les nouvelles technologies en matière d’énergie et de cogénération.

S’agissant du projet d’usine de dessalement d’eau de mer, dont la première phase a été inaugurée par SM le Roi, le président directeur général de l’OCP a expliqué qu’il s’agit d’une unité d’une capacité de 25 millions de m3 par an, ce qui en fait la première unité de dessalement d’eau de mer au Maroc en termes de capacité.

« Ce projet nous aidera à couvrir les besoins additionnels en eaux industrielles sans recourir aux eaux conventionnelles », a-t-il dit.

OL—TRA.
MT.

Dans la même catégorie