AIP Les populations d’Aboisso appelées à maintenir un climat de paix AIP Guides religieux et société civile pour une élection paisible à Aboisso AIP Un véhicule et des motos offerts à la notabilité de Béoumi AIP La session ordinaire de délivrance de la carte CIJP 2021 ouverte AIP L’ex-ministre Sidiki Diakité inhumé au cimetière de Grand-Bassam AIP Présidentielle 2020 : Le DNC adjoint du candidat KKB promet des emplois à la jeunesse AIP Une fondation fait don de vivres et kits scolaires à des veuves et orphelins AIP Présidentielle 2020 : Le candidat KKB se dit prêt à servir la Côte d’Ivoire avec amour s’il est élu AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 26/10/2020 » AIP Kobenan Adjoumani demande aux populations de Transua de ne pas céder aux provocations

LE GUIDE RELIGIEUX CHEIKH ABDOULAYE WILANE INHUMÉ À KAFFRINE


  17 Septembre      13        Religion (651), Société (24217),

   

Dakar, 17 sept (APS) – Cheikh Abdoulaye Wilane, un des guides de la communauté tidjane du Sénégal, décédé mercredi à l’âge de 76 ans, a été inhumé jeudi vers 18 heures, dans la mosquée de Médina Baye, un quartier de la commune de Kaffrine (centre), a constaté l’APS.

La prière mortuaire a été dirigée par l’imam de la mosquée d’un autre quartier du même nom (Médina Baye), situé dans la commune de Kaolack (centre), Cheikh Tidiane Cissé.

Cheikh Mouhamadou Mahi Ibrahima Niass, khalife de Médina Baye, le fief à Kaolack des fidèles du guide tidjane Cheikh Ibrahim Niass (1900-1975), a pris part à l’inhumation.

Les autorités administratives de la région de Kaffrine et de nombreux disciples tidjanes et d’autres confréries religieuses étaient présents à la prière mortuaire et à l’inhumation du guide religieux.

‘’Cheikh Abdoulaye Wilane est un fin connaisseur de l’islam. C’était un grand érudit, un homme d’une grande générosité, connu pour son ouverture d’esprit. La communauté musulmane et le Sénégal ont perdu un homme de valeur’’, a témoigné le khalife de Médina Baye.

Cheikh Abdoulaye Wilane a fondé un quartier qu’il a baptisé Médina Baye, dans la commune de Kaffrine, en 1977.

Il a beaucoup contribué à l’enseignement de l’islam à Kaffrine et dans les villages alentour.

Selon son entourage, il a fondé plus 600 écoles coraniques au Sénégal, en Gambie, en Guinée et en Guinée-Bissau.

’’Cheikh Abdoulaye Wilane était un homme multidimensionnel. Il a passé tout son temps à enseigner le saint Coran et l’islam. Il a toujours aidé les gens. La paix et l’entraide constituaient son credo’’, a témoigné Moudirou Malick Wilane, un jeune frère du défunt.

‘’Aujourd’hui, plus de 1.000 ressortissants de la Guinée vivent au quartier Médina Baye de Kaffrine, pour y apprendre le Coran, grâce à lui. Nous avons perdu un grand homme’’, a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie