AIP Comoé Capital et Itia Sarl s’unissent pour créer une entreprise de fruits séchés dans le Nord ivoirien AIP La Fondation Lonaci remet un internat, une école et une cantine à Toumodi et N’Dêbo AGP Journée mondiale de lutte contre le sida : Ovan abrite les manifestations dans l’Ogooué-Ivindo AIB Lutte contre le terrorisme : Le Burkina Faso plaide pour un soutien urgent de la Chine AIB Burkina : 107 000 élèves déplacés internes réinscrits au cours de l’année scolaire 2020-2021 (gouvernement) AIB Ganzourgou/SIDA: Plus de 1000 patients sont suivies (médecin) AIB Kouldjim Guidio, coordonnateur du projet de lutte contre la Covid-19 dans les pays du G5 Sahel : «Les populations veulent du G5 Sahel des actions concrètes» ANP L’Ambassadeur des USA au Niger, en fin de mission, fait ses adieux au peuple nigérien ANP 1er édition de la Coupe de l’Ambassadeur de la Corée au Niger Niamey AIP Bientôt une deuxième Chaire UNESCO pour l’UAO de Bouaké

Le jeune congolais Apollinaire Dialungani remporte le prix « Africa’s next champion » en Afrique du sud


  25 Novembre      138        Economie (13778),

   

Kinshasa, 25 novembre 2021 (ACP).-Le jeune Congolais Apollinaire Dialungani Muendo a remporté le prix « Africa’s next champion » (futur champion d’Afrique) à la 2ème édition de la Foire commerciale intra-africaine (IATF), organisée dans la ville de Durban, en Afrique du Sud.
Pour lui, cette activité a été organisée dans le but de faciliter les échanges entre opérateurs économiques afin d’aboutir à la matérialisation de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).
Dans le même cadre, l’Union africaine a tenu à y avoir un pavillon dédié aux startups de la jeunesse dénommé « Youth startup pavilion ».  Un appel à candidatures avait été lancé pour sélectionner 150 jeunes Africains du continent et de la diaspora sur près de 5000 postulants. Les conditions étaient entre autres : être Africain et avoir une startup qui résout un problème réel du continent, a-t-il dit.
Au pavillon de la jeunesse étaient organisés aussi plusieurs panels sur l’entrepreneuriat des jeunes, où M. Apollinaire Dialungani a fini parmi les 10 meilleurs avec sa startup « Ren’art Afrika » autrement dit « Renaissance artistique Africaine » qui est une plateforme d’exposition et vente en ligne des œuvres d’arts authentiques de la RDC.
Cette startup se spécialise dans les technologies pour la production et la diffusion de la culture et des arts à travers « www.renartafrika.com » le tout premier service de Ren’art dévoilé jusque-là.
L’innovation consistait à créer un marché de l’art virtuel permettant aux artistes locaux et organisations d’art du pays à y exposer et vendre leur œuvre à l’échelle internationale.
Les jeunes innovateurs ont, à cet effet, eu à exposer leurs produits et services dans les stands mais aussi à participer à des conférences calibrées dans leurs différents domaines.
Bref parcours du lauréat Apollinaire Dialungani
Par ailleurs, le jeune Apollinaire Dialungani Muendo est un entrepreneur congolais de 26 ans basé à Kinshasa et détenteur d’une licence en génie informatique de l’ISTA/Kinshasa.
Il a travaillé pendant une année comme manager du département Mediaş, communication et programmation culturelle au centre culturel Boboto avec pour mission de créer de l’espace pour la renaissance artistique à Kinshasa. Il est aussi l’un des bénéficiaires de la bourse du département d’état américain Young African Leaders initiative (YALI) initié par l’ancien président Barack Obama.
Ren’art Afrika est son mémoire de fin d’études défendu en février 2021 pour obtention d’un diplôme de génie électrique, orientation informatique appliquée. En Juillet 2021, il a remporté le prix « Culture et patrimoine au concours d’excellence « RDC YA LOBI », primé par la RAWBANK.
Il faut signaler que cette activité a été organisée dans le but de faciliter les échanges entre opérateurs économiques afin d’aboutir à la matérialisation de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

Dans la même catégorie