GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP Inforpress São Vicente: Embaixador da Índia perspectiva “caminho brilhante” nas relações económicas Índia/Cabo Verde Inforpress Santo Antão: Criadores “aliviados” com anúncio do Governo de priorizar Porto Novo com novo plano de emergência Inforpress Pintura mural na Clínica Godente incita a campanha do aleitamento materno NAN Nigeria joins PAPU to celebrate PAN African Post Day NAN Anambra govt. to establish Art, Craft Village NAN Corps member to rehabilitate 20 ex-convicts in Osun NAN UNICEF laud journalists for promoting public health AIP Côte d’Ivoire/ Des vendeurs de drogue interpellés à Soubré

Le Kenya veut améliorer l’approvisionnement en électricité dans la partie ouest du pays (Kenya Power)


  16 Mai      37        Développement durable (3775), Société (46234),

   

Nairobi,16/05/2018 (MAP) – Le Kenya a alloué 1,5 milliard de shillings (environ 15 millions de dollars) pour la mise en œuvre d’une série de projets visant à renforcer l’approvisionnement en électricité dans la partie ouest du pays, a fait savoir le directeur exécutif de la compagnie nationale de distribution d’électricité « Kenya Power », Ken Tarus.

« Nous avons entrepris des projets importants incluant la réparation des sous-stations et des lignes de distribution, ainsi que l’installation de transformateurs additionnels à Kisumu South, Chemelil, Muhoroni, et Bukembe afin d’améliorer la desserte énergétique », a indiqué le responsable.

« Nous étendrons également le réseau de distribution via la construction de nouvelles lignes moyenne et basse tension dans la région, afin de pouvoir connecter plus de ménages au réseau électrique », a ajouté M. Tarus.

Cité par des médias locaux, le responsable a noté que ces projets, dont la mise en œuvre intervient dans le cadre de la politique énergétique du pays qui vise à atteindre l’accès universel à l’énergie d’ici à 2020, devraient être achevés à l’horizon 2019.

A noter que selon les chiffres des autorités, le taux d’accès à l’électricité au Kenya s’élevait à plus de 73% en avril 2018, à la faveur des projets et programmes d’électrification nationaux mis en oeuvre par le gouvernement comme le « Last Mile Connectivity » et le projet d’électrification des bidonvilles ciblant les établissements informels dans les zones urbaines et les ménages à faible revenu dans les zones rurales.

Dans la même catégorie