AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande AIP 69 nouveaux cas de COVID-19 le 19 septembre 2020 (Ministère) AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs

Le leadership politique des femmes doit atteindre la parité à l’horizon 2030


  28 Juillet      11        Société (22830),

   

Kinshasa, 28 juillet 2020(ACP).- Le leadership des femmes et leur participation  active dans le domaine de la politique doit atteindre la parité à l’horizon 2030, à la lumière des évolutions qui sont enregistrées depuis la prise de conscience des hommes et des femmes elles-mêmes, a indiqué Mme Ursule Mabiala avocate au barreau de Matete,  au cours d’un  point de presse tenu mardi à Kinshasa.

Selon Mme Mabiala, ‘’nos sociétés ne pourront jouir des droits de l’homme, de la paix et du développement durable et inclusif  que si elles  sont pas fondées sur la prise  en compte de l’égalité des sexes, une situation qui va promouvoir le leadership féminin en RDC’’.

Cependant, elle a reconnu que divers obstacles continuent à entraver le processus pour aboutir à un  leadership des femmes qui doivent traviller en ayant en tête  l’égalité avec les hommes, particulièrement  en politique. Pour y parvenir, elle a soutenu les efforts des femmes et des filles pour leur autonomisation,  la mise à l’écart des stéréotypes comme  la discrimination  qui persiste.

Elle a ajouté : « Quand une femme se comporte en  leader, cela la transforme. Et si elles sont nombreuses, cela transforme la société’’. lorsque plus de femmes sont des leaders cela change la politique ».

Elle a poursuivi en disant que ce changement signifie qu’il faut prendre des mesures par les Etats et leurs autorités afin d’institutionnaliser une perspective de genre et de générer des fonds  parce que les femmes sont prêtes à gouverner autant que les hommes.

Potentiellement, les femmes possèdent des caractéristiques qui pourraient faire ressortir un leadership transformationnel efficace pour changer la société. Ce changement nécessite un examen global du problème, de sorte que la présence des femmes aux postes de prise de décision ne soit pas  de surface mais de profondeur, a- t-elle conclu.

Dans la même catégorie