AIP Côte d’Ivoire/ Fête des mères : des détenues de la MACA cadeautées AIP La Côte d’Ivoire souhaite s’inspirer de la réussite du Japon AIP Côte d’Ivoire/ Les unités opérationnelles du SOSTECI de San Pedro dotées d’équipements AIP Côte d’Ivoire/ Une plateforme de professionnels recommandée pour la protection du patrimoine culturel et naturel GNA BOST MD Seeks GH 5 Million Cedis Damages from Sammy Gyamfi AGP Foot-Amical : Le Syli National de Guinée face au Raja et au Wydad (27 et 30 mai) GNA 4 Persons arrested for engaging in illegal mining GNA Two Chinese galamseyers arrested at Amenfi Central GNA Ghana loses 56 billion CFA annually on tomato importation ACP Début des spectacles au Festival international de percussions à Kinshasa

Le Liberia réaffirme son soutien à l’adhésion du Maroc à la CEDEAO


  21 Janvier      32        Photos (17936), Politique (17902),

   

Rabat, 21/01/2018 (MAP) – Le président de la Chambre des représentants libérien, Bhopal Chambers a réaffirmé le soutien total de son pays au Maroc dans les différentes questions africaines communes, notamment l’adhésion du Royaume à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Lors d’entretiens, samedi à Monrovia, avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, en présence de l’ambassadeur du Maroc à Monrovia avec résidence à Conakry, Driss Isbayene, M. Chambers a souligné que ce soutien découle de « relations dont l’histoire constitue une source de fierté pour les deux pays », notant que « le Liberia n’oublie jamais ses amis qui l’ont épaulé dans les moments difficiles, notamment le Royaume du Maroc qui apporte un appui constant et concret dans différents domaines ».

Selon un communiqué de la Chambre des représentants, cette entrevue s’est tenue en marge de la participation de M. El Malki à la cérémonie d’investiture du nouveau président-élu de la République du Liberia, Georges Weah, à laquelle il aura l’insigne honneur de représenter SM le Roi Mohammed VI.

Par la même occasion, M. Chambers a salué le retour du Maroc à l’Union africaine, mettant en exergue les relations solides qu’entretiennent la République du Liberia et le Royaume du Maroc.

De son côté, M. El Malki a souligné le progrès démocratique et économique que connait le Liberia et qui la prédestine à assurer un rôle avant-gardiste dans la région, affirmant que l’orientation du Maroc en faveur de la promotion du partenariat et des liens de fraternité avec ses frères africains découle de sa volonté de coopérer, d’échanger les expériences et de capitaliser les points communs à différents niveaux, au service des peuples du continent et sur la base des valeurs de paix, de quiétude et du respect de la souveraineté de chaque pays.

C’est ce même référentiel, poursuit-il, qui encadre le partenariat fraternel entre la République du Liberia et le Royaume du Maroc, lequel partenariat est appelé à se développer pour être en phase avec l’énorme potentiel dont jouissent les deux pays à toutes les échelles.

A ce propos, le président de la Chambre des représentants a souligné la nécessité de hisser le niveau de coordination et d’échange entre les institutions législatives des deux pays, suivant les prérogatives et attributions constitutionnelles qui leurs sont conférées.

Il a, dans ce sens, adressé à M. Chambers une invitation pour effectuer une visite au Maroc afin d’examiner les moyens de renforcer les relations institutionnelles entre les deux parlements.

Dans la même catégorie