MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

Le livre « Pour un Congo émergent » de Matata Ponyo porté sur les fonts baptismaux


  17 Mars      32        Livres (285), Photos (20693), Société (47759),

   

Kinshasa, 17 Mars 2016 -(ACP)- L’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, a porté, jeudi, sur les fonts baptismaux, à l’Université catholique du Congo (UCC), le livre « Pour un Congo émergent » du Premier ministre Augustin Matata Ponyo.

Dans ce livre-entretien avec le journaliste congolais Kibambi Shintwa, préfacé par le secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique, Carlos Lopes, le Premier ministre Matata Ponyo aborde les problèmes liés notamment à la remise de l’économie congolaise en ordre de bataille, à l’obligation de résultat comme ligne de conduite et à l’émergence de la RDC.

L’auteur évoque également la croissance économique de la RDC qui dépasse les 7% par an depuis 2010 ; les Congolais commencent, d’ailleurs, à en percevoir les fruits. Ce livre met aussi en exergue « la lutte contre la corruption et la pauvreté, la santé et l’éducation, les routes, l’énergie, l’agriculture, la justice, la sécurité…». Toutes ces matières sont prioritaires en RDC, affirme Matata Ponyo.

Le Premier ministre décrit, en outre, dans ce livre-entretien de 234 pages, sa méthode exemptée de « politique politicienne » mais un engagement qu’il prend sans faille pour l’intérêt général. Il souligne le fait que « les premiers résultats économiques et sociaux doivent à présent être pérennisés et consolidés quels que soient les prochains aléas politiques ».

Economiste et technocrate avant de devenir ministre des Finances en février 2010, puis Premier ministre en avril 2012, Matata Ponyo est l’un des artisans du redressement économique de la RDC dont la méthode faite de rigueur a construit sa réputation.

Les échanges suivis d’un débat enrichissant autour de ce livre ont eu lieu entre Matata Ponyo et le public composé notamment des membres du gouvernement, des corps ecclésiastique, académique, scientifique, diplomatique, des acteurs politiques ainsi que de l’étudiant. ACP/Kayu/JGD

Dans la même catégorie