MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS L’accord de partage gazier entre le Sénégal et la Mauritanie augure un développement du secteur en Afrique (Chambre africaine de l’énergie) ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique

Le livre « questions d’Etat : Sylvanus Olympio au cœur des relations franco-togolaises » du dr. Ekue Gadamadogbe Folly publié


  26 Septembre      101        Arts & Cultures (2293), Culture (2000), Livres (272),

   

Lomé, 26 sept 2016 (ATOP) – Le livre « Question d’Etat : Sylvanus Olympio au cœur des relations Franco-Togolaises », a été présenté au public au cours d’une conférence de presse, animée par l’auteur, Ekue Gadamadogbe Folly, le vendredi 23 septembre à Lomé.

Cet ouvrage de 428 pages se focalise sur les liens bilatéraux entre le Togo et la France à l’époque coloniale depuis les années 1946. Il retrace le processus d’indépendance, les rapports entre les deux pays, les différents gouvernements qui se sont succédé au Togo, les conditions de départ des colons qui ont déterminé l’issue des relations quand le Togo est devenue indépendant. Ce livre traite aussi de la sociologie des relations Africo-Togolaise et Franco-Togolaise.

Il parle des trois domaines des relations entre le Togo et la France, notamment la diplomatie, la défense et l’aspect économico-monétaire.

Ce livre informe les Togolais et par extension l’Afrique sur l’histoire du Togo de 1958 à 1963 quand le Togo a cumulé toutes les excellences surtout au plan diplomatique, économique et au niveau de l’émergence sociale.

« Cette période a été marquée par l’émergence pour la première fois dans l’histoire de l’Afrique, de la question de la souveraineté monétaire que le Togo a posé, dans ses élans diplomatiques vis-à-vis de la France».

Dr. Ekue Gadamadogbe Folly a affirmé que les archives qui sont les documents de base de l’historien, sont disponibles après 50 ans. Les archives françaises qui enseignent sur l’histoire du feu président Olympio ont été déclassifiés dans les années 2000-2010, ce qui a rendu possible la documentation sur « la vraie histoire, la personnalité et les œuvres » de cet homme.

Pour M. Ekue, Olympio est un symbole, un visionnaire. Il s’en est à cet effet remis aux déclarations des archives Américaines qui disent que « c’est le président d’une rare (Arabie/intelligence) que l’Afrique du 20ème siècle ait connu ». « Malheureusement l’histoire telle que racontée au Togo a fait un black-out sur sa figure et son œuvre », a-t-il souligné. Il a ajouté que Sylvanus Olympio a été le témoin du passage de l’Etat de colonie à l’Etat d’indépendance. Il a été celui qui a incarné le souverainisme et le singularisme qui, en réalité est l’une des caractéristiques des grandes nations et a été aussi un personnage critique et d’émergence sociale. « Ce n’est pas Olympio qui est le focal. Aujourd’hui, la parenthèse de ce grand homme est fermé, mais nous pouvons apprendre de son œuvre et ressusciter ce qu’il a incarné, pour le bien de notre pays et celui de l’Afrique toute entière », a-t-il fait savoir.

AR/OAF

Dans la même catégorie