MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

Le maire d’Aboisso pour l’implication des populations dans la gestion de la commune


  16 Janvier      19        Société (29244),

   

Aboisso, 16 jan (AIP)-Le maire d’Aboisso, Jérémie Alfred N’gouan, a expliqué son option pour l’implication des populations dans la gestion des affaires communales, samedi 16 janvier 2021 lors de la cérémonie d’installation des comités de gestion des quartiers et villages (CGQV) de la commune à Aboisso.

Pour M. N’Gouan, cette gestion participative tranche avec le management pyramidal qui a caractérisé pendant longtemps la conduite des actions de développement local et qui a donné peu de place à la remontée des idées de la base vers le sommet.

La gestion participative à partir des CGQV permettra aux populations de soumettre leur idées, de choisir leur priorités et de faire des critiques quant à la conduite des affaires a-t-il relevé.

Pour ce faire, les sept quartiers de la ville et les sept villages ont été dotés de CGQV dont les présidents ont été présentés aux populations à la cérémonie.

Au nom de ceux-ci, M. Yapi Amon, président du CGQV du quartier liberté a traduit toute la satisfaction pour leur implication dans la gestion de la commune et estimé que ces comités constituent un maillon essentiel de développement de la cité.

Le rôle de ces comités sera, entre autres, de relayer auprès des populations les messages et mesures de sensibilisation relatives à l’hygiène, à la santé, à la salubrité , aux lotissements et à la sécurité, de rendre compte au maire des préoccupations des populations dans ces différents domaines, de collaborer avec les autorités municipales dans la définition.

De même que l’élaboration et la mise en œuvre de projets ou de politiques de développement en faveur des populations, de préserver un cadre de cohabitation pacifique entre habitants des quartiers et des villages de la commune a fait savoir le superviseur des CGQV, le cinquième adjoint au maire, Doumbia Daouda.

La commune d’Aboisso a été créée le 09 janvier 1978.Elle a une superficie de 94 km2 avec une population de 63 332 selon le récencement général de la population et de l’habitat (RGPH) de 2014.

Dans la même catégorie