AIP CAN 2019/ Côte d’Ivoire domine le Rwanda (3-0) lors du dernier match des éliminatoires AIP Côte d’Ivoire/Le Président Ouattara prend part à la célébration des 80 ans de l’EMPT AIP Côte d’Ivoire: Un contingent de 650 soldats ivoiriens bientôt déployé au Mali pour une mission de paix MAP Mali: Plus de 130 civils tués dans l’attaque d’un village peul du centre du pays (nouveau bilan) MAP Africa CEO forum 2019: des projets de plus d’un milliard de dollars à financer AIP Côte d’Ivoire: Les responsables d’entreprises informés sur le plan de financement des PME AIP Le député de Ouragahio affirme que les coups d’Etat sont dépassés en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire: Un Comité d’experts réfléchit sur le programme du MASA 2020 APS PACASEN : UN ÉLU DEMANDE QUE LES FONDS SOIENT DISPONIBLES À TEMPS APS LOUGA : 98% DES HABITANTS ONT ACCÈS À L’EAU POTABLE (DIRECTEUR SDE)

Le « Maitre » Koffi Donkor remporte le concours d’arts plastiques de Dimbokro


   

Abidjan, 05 juin (AIP) – « Maitre » Koffi Donkor, professeur d’arts plastiques, a été déclaré samedi vainqueur par le jury du concours d’art plastique dénommé « Dimbokro, la cité du bonheur partagé », une compétition initiée depuis 2015 la direction régionale de la Culture et de la Francophonie du N’zi pour « symboliser le partage et la joie chers aux habitants » de Dimbokro.

L’oeuvre de Me Koffi Donkor qui a été primée parmi 31 oeuvres d’arts de 27 artistes participants au concours, a obtenu points sur 600 points soit une moyenne de 18 sur 20.

« Elle répond mieux aux critères demandés. Il s’agit du genre, de l’équilibre, de l’aspect technique, de la concordance avec le thème, être monumentable et typique à la ville et représenter les caractéristiques de Dimbokro », a précisé le président du jury, Konan Pascal, sans omettre l’équilibre et la durabilité dans le temps.

Ce concours qui a mis en compétition diverses oeuvres artistiques, est doté d’un prix de 500.000 FCFA.

« Je suis heureux de gagner ce concours mais j’aurais souhaité que ce soit un jeune mais ça veut dire que les vieux seront toujours là », a ironisé « le père des monuments en Côte d’Ivoire », avant d’offrir 100.000 FCFA de sa prime au centre social de Dimbokro.

Le deuxième prix qui a été attribué à Kouamé Kouassi Ange Wilfried avec 390 points sur 600 soit une moyenne de 13 sur 20, lui a permis d’empocher 250 000 FCFA. Quant Kra Koffi Henri d’Abengourou, classé troisième avec 450 points soit 15 sur 20 recevait une enveloppe de 150 000 FCFA. Tous les candidats ont reçu des diplômes de participation.
(AIP)
ik/tm

Dans la même catégorie