APS MACKY SALL À KAOLACK POUR LANCER LES TRAVAUX DE DRAGAGE DU PORT APS LE PNUD RÉITÈRE SON ENGAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE MAP Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa (communiqué) ABP « Un milliard de francs CFA pour soutenir l’écosystème du numérique au Bénin » dixit Mme Aurélie Adam Soulé Zoumarou ABP La santé des populations préoccupe une mission médicale chinoise à Lokossa MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze

Le « Maitre » Koffi Donkor remporte le concours d’arts plastiques de Dimbokro


   

Abidjan, 05 juin (AIP) – « Maitre » Koffi Donkor, professeur d’arts plastiques, a été déclaré samedi vainqueur par le jury du concours d’art plastique dénommé « Dimbokro, la cité du bonheur partagé », une compétition initiée depuis 2015 la direction régionale de la Culture et de la Francophonie du N’zi pour « symboliser le partage et la joie chers aux habitants » de Dimbokro.

L’oeuvre de Me Koffi Donkor qui a été primée parmi 31 oeuvres d’arts de 27 artistes participants au concours, a obtenu points sur 600 points soit une moyenne de 18 sur 20.

« Elle répond mieux aux critères demandés. Il s’agit du genre, de l’équilibre, de l’aspect technique, de la concordance avec le thème, être monumentable et typique à la ville et représenter les caractéristiques de Dimbokro », a précisé le président du jury, Konan Pascal, sans omettre l’équilibre et la durabilité dans le temps.

Ce concours qui a mis en compétition diverses oeuvres artistiques, est doté d’un prix de 500.000 FCFA.

« Je suis heureux de gagner ce concours mais j’aurais souhaité que ce soit un jeune mais ça veut dire que les vieux seront toujours là », a ironisé « le père des monuments en Côte d’Ivoire », avant d’offrir 100.000 FCFA de sa prime au centre social de Dimbokro.

Le deuxième prix qui a été attribué à Kouamé Kouassi Ange Wilfried avec 390 points sur 600 soit une moyenne de 13 sur 20, lui a permis d’empocher 250 000 FCFA. Quant Kra Koffi Henri d’Abengourou, classé troisième avec 450 points soit 15 sur 20 recevait une enveloppe de 150 000 FCFA. Tous les candidats ont reçu des diplômes de participation.
(AIP)
ik/tm

Dans la même catégorie