AIP Covid-19 : Le Royaume-Uni enregistre un nouveau record de 1820 décès en 24 heures AIP AIP/ La Côte d’Ivoire veut contribuer à l‘élaboration d’un nouveau programme pour la biodiversité ACI Approbation du projet de loi sur la convention d’exploitation minière entre le Congo et la Soremi S.a ACI L’entraineur Barthélémy Ngatsono confiant pour le match Congo-Niger ACP Le gouvernement approuve le projet de loi portant sur le gel des avoirs ou des actifs liés au terrorisme ACI Le Conseil des ministres approuve le projet de création de l’Imprimerie nationale du Congo ACI Validation du Plan local d’urbanisme pour faciliter l’implantation des futures constructions ACI Formation des experts nationaux sur les exigences dans la conception des toilettes ACI 14 localités bientôt connectées au réseau électronique GNA Constantly educate children to wear nose mask – Director urges

Le Maroc appelle à agir de manière « pragmatique, réaliste et concertée » pour atteindre des objectifs palpables pour «Faire taire les armes»


  3 Décembre      25        Politique (14314),

   

Rabat, 03/12/2020 (MAP) – Le Maroc a appelé, jeudi, les pays de l’Union Africaine (UA) à « agir de manière pragmatique, réaliste et concertée » pour atteindre des objectifs palpables pour « faire taire les armes ».

« Nous devons agir de manière pragmatique, réaliste et concertée pour atteindre des objectifs palpables pour faire taire les armes », a insisté le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Mohcine Jazouli, qui a représenté le Maroc à la session extraordinaire du Conseil exécutif de l’UA, tenue par visioconférence sous le thème « Faire taire les armes en Afrique à l’horizon 2022 ».

M. Jazouli a rappelé à ce sujet, lors de son intervention, que « pour maintenir le cap de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, nous devons travailler ensemble et sans relâche pour, comme l’a dit Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste en mars 2018 : +construire l’Afrique de demain, celle que nous allons laisser à nos enfants+ ».

Le ministre délégué a, dans ce sens, proposé trois axes majeurs pour renforcer l’action de l’Union Africaine face à la circulation illicite des armes légères et de petit calibre et à la résurgence des conflits.

Il s’agit de stopper la montée en puissance du terrorisme en luttant contre le radicalisme en mettant en œuvre le triptyque « prévention, éducation et développement », et de lutter contre la circulation illicite des armes légères et de petit calibre en renforçant les systèmes nationaux de traçabilité et l’échange d’informations entre les services et les Etats voisins concernés, a détaillé M. Jazouli.

Il s’agit également d’élaborer une politique claire et précise des Opérations de soutien de la paix de l’Union Africaine, a-t-il ajouté.

« L’Afrique est un continent qui cristallise tous les espoirs et tous les défis », a encore rappelé le ministre délégué, relevant que « pour réussir, l’Afrique a besoin de la convergence de tous les efforts pour faire face aux menaces communes ».

En ce sens, le Maroc est résolument engagé pour participer au succès des objectifs de Paix et de sécurité en Afrique, a-t-il affirmé.

Cette Session extraordinaire du Conseil Exécutif se tient en prélude au 14ème Sommet extraordinaire de l’UA, prévu les 5 et 6 décembre par visioconférence sur la thématique « Faire taire les armes », suite à la présentation par M. Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l’UA, du rapport et de la feuille de route pour atteindre l’un des objectifs phares de l’Agenda 2063, à savoir « Faire taire les armes en Afrique à l’horizon 2022 ».

Dans la même catégorie