ACP Près de 37 millions USD d’investissement de FIDA dans le secteur agricole en RDC ACP Arrivée à Kinshasa du ministre délégué au ministère japonais des Affaires étrangères ACP Un message spécial de Yoweri Museveni remis au Président Joseph Kabila Kabange ATOP DONS DE MATERIEL SPORTIF A LA FEDERATION TOGOLAISE DE TENNIS ATOP LE 3EME CYCLE DE SUIVI DU PARTENARIAT MONDIAL 2018 LANCE Inforpress Beneficiários do programa Bolsa de Acesso à Cultura enaltecem o contributo deste na inclusão das crianças Inforpress Rede Mundial de Cidades Magalhânicas vai reconstituir as viagens do navegador Fernão de Magalhães Inforpress Santo Antão: Associação dos Municípios vai a votos – Aníbal Fonseca pode suceder a Orlando Delgado ATOP LA PLATEFORME SARA, UN LOGICIEL DESTINE A ASSURER LA VISIBILITE DES PME/PMI, LANCEE A LOME ATOP LE 1ER FORUM DES DIRECTEURS DE L’INFORMATION DES AGENCES DE PRESSE AFRICAINES OUVERT A RABAT

Le Maroc élu, pour la première fois, membre du Comité exécutif africain de la CISAC


  7 Août      41        Culture (1891), Photos (19455),

   

Rabat, 07/08/2018 (MAP), Le Maroc, représenté par le Bureau marocain des droits d’auteur (BMDA), a été élu, récemment à Abidjan, membre du Comité exécutif africain (CAF) de la Confédération internationale des sociétés d’auteurs et compositeurs (CISAC), président du comité de proposition et de suivi du CAF, et rapporteur pour les pays francophones, indique le BMDA.

Cette élection, qui a eu lieu en marge de la réunion annuelle du (CAF) de la (CISAC), tenue les 24 et 25 juillet dernier à Abidjan-Cocody, traduit la reconnaissance sur la scène internationale des efforts fournis par la Maroc et de son expertise en matière des droits d’auteur, souligne le BMDA dans un communiqué parvenu mardi à la MAP.

Le Royaume sera amené à définir auprès de la CISAC les nouvelles stratégies visant à accroître la collecte des droits pour les créateurs de la région, à améliorer les paiements qui leur sont versés par les principaux utilisateurs d’œuvres, à mettre en place des mécanismes de licence et de collecte adaptés à un marché numérique en pleine croissance et à coordonner les actions pour obtenir des gouvernements des avancées législatives clés en la matière.

Accueillie par le Bureau Ivoirien du Droit d’Auteur (BURIDA) et la société d’auteurs de la Côte d’Ivoire, cette réunion a été ouverte par le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, notamment en présence du directeur général de la CISAC, Gadi Oron et des représentants de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI).

Le nouveau CAF succède au Comité présidé par Mme Irène Viera, directrice générale du BURIDA, élue en 2014 pour un mandat de deux ans, puis en 2016 pour un autre mandat de deux ans, fait savoir le communiqué.

Le bureau du nouveau Comité sera présidé, quant à lui, par Nothando Migogo de la « Southern African Music Rights Organisation » (SAMRO), organisme qui contrôle les droits de la propriété musicale en Afrique du Sud, ajoute la même source.

La CISAC compte 37 sociétés membres à travers l’Afrique qui représentent et collectent pour des dizaines de milliers de créateurs à travers la région.

Dans la même catégorie