MAP 7ème édition de « Atlantic Dialogues » à Marrakech : L’instauration d’un nouveau contrat social est devenue un impératif avec les nouvelles évolutions technologiques (Panélistes) MAP Les Etats-Unis sanctionnent trois individus et six entreprises pour leur rôle dans le conflit au Sud-Soudan MAP L’UE renforce son soutien au Maroc pour lutter contre la migration irrégulière : 148 millions d’euros mobilisés en 2018 MAP Le FMI approuve 134 millions USD pour la Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ Dion Rémy aux commandes de la mairie de Sanguiné pour cinq ans AIP Côte d’Ivoire/ Des actes d’incivisme décriés lors d’un panel à Abidjan AIP Côte d’Ivoire/ Des experts proposent la réduction des coûts pour une certification foncière généralisée AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau maire de Dualla souhaite le rattachement de certains villages à sa commune MAP CAN-2018 de Beach-soccer : Le Maroc termine 4ème NAN VP Osinbajo, Peter Obi clash at TV Debate

Le Maroc élu, pour la première fois, membre du Comité exécutif africain de la CISAC


  7 Août      52        Culture (1960), Photos (20060),

   

Rabat, 07/08/2018 (MAP), Le Maroc, représenté par le Bureau marocain des droits d’auteur (BMDA), a été élu, récemment à Abidjan, membre du Comité exécutif africain (CAF) de la Confédération internationale des sociétés d’auteurs et compositeurs (CISAC), président du comité de proposition et de suivi du CAF, et rapporteur pour les pays francophones, indique le BMDA.

Cette élection, qui a eu lieu en marge de la réunion annuelle du (CAF) de la (CISAC), tenue les 24 et 25 juillet dernier à Abidjan-Cocody, traduit la reconnaissance sur la scène internationale des efforts fournis par la Maroc et de son expertise en matière des droits d’auteur, souligne le BMDA dans un communiqué parvenu mardi à la MAP.

Le Royaume sera amené à définir auprès de la CISAC les nouvelles stratégies visant à accroître la collecte des droits pour les créateurs de la région, à améliorer les paiements qui leur sont versés par les principaux utilisateurs d’œuvres, à mettre en place des mécanismes de licence et de collecte adaptés à un marché numérique en pleine croissance et à coordonner les actions pour obtenir des gouvernements des avancées législatives clés en la matière.

Accueillie par le Bureau Ivoirien du Droit d’Auteur (BURIDA) et la société d’auteurs de la Côte d’Ivoire, cette réunion a été ouverte par le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, notamment en présence du directeur général de la CISAC, Gadi Oron et des représentants de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI).

Le nouveau CAF succède au Comité présidé par Mme Irène Viera, directrice générale du BURIDA, élue en 2014 pour un mandat de deux ans, puis en 2016 pour un autre mandat de deux ans, fait savoir le communiqué.

Le bureau du nouveau Comité sera présidé, quant à lui, par Nothando Migogo de la « Southern African Music Rights Organisation » (SAMRO), organisme qui contrôle les droits de la propriété musicale en Afrique du Sud, ajoute la même source.

La CISAC compte 37 sociétés membres à travers l’Afrique qui représentent et collectent pour des dizaines de milliers de créateurs à travers la région.

Dans la même catégorie