GNA Fifty riotous Tumu SECTECH students in court GNA Religious leaders commit to intensify education on adolescent reproductive rights GNA New study finds no link between HIV infection and contraceptive methods MAP L’expertise de la FIFA sollicitée pour évaluer la situation actuelle au sein de la CAF (communiqué) MAP Les échanges commerciaux entre Dakar et Pékin en hausse de 3,7 pc en 2018 MAP Jeux Africains de Plage (beach-soccer/2è journée): le Maroc bat (7-2) la Guinée Equatoriale ABP Louis Vlavonou échange avec des délégations de l’AS-NAP Bénin et du HAR ABP Les ministres Attanasso et Kakpo ont lancé les épreuves du Bac 2019 au Ceg Akpro-Missérété GNA Des absents au baccalauréat à Savalou GNA Wa Municipal landfill site to be relocated after community agitation

Le Maroc en vaste opération de charme à l’Africa CEO Forum de Kigali


  26 Mars      100        Economie (23975),

   

-(Par Anas BELHAJ)-

Rabat, 26/03/2019 (MAP) – Avec une forte délégation d’une centaine de représentants des secteurs privé et public, le Maroc s’est lancé dans une vaste opération de charme à l’occasion de la 7è édition de l’Africa CEO Forum qui rassemble, les 25 et 26 mars à Kigali, quelques 1500 chefs d’entreprises, décideurs et représentants d’institutions financières provenant de 70 pays.

La délégation marocaine a été renforcée sur place par le ministre délégué chargé de la Coopération africaine, Mohcine Jazouli, qui a fait part de l’ambition du Royaume de créer une dynamique de commerce intra-africaine fructueuse pour promouvoir les échanges commerciaux entre les pays africains.

En vue de donner une plus grande visibilité sur les opportunités d’investissements et les avantages qu’offre le climat des affaires du Royaume, d’éminentes personnalités marocaines du monde des affaires ont fait le déplacement au pays des mille collines, dont Salaheddine Mezouar, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Said Ibrahimi, directeur général de Casablanca Finance City Authority (CFCA) et Sanae Lahlou, conseillère Afrique de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE).

Outre les institutions publiques, le secteur privé marocain est également présent en force à ce conclave continental pour nouer des partenariats win-win et initier des relations d’affaires avec les investisseurs et les plus grandes institutions financières du continent.

Parmi les sociétés marocaines représentées à ce forum d’affaires, figurent notamment le groupe OCP, le groupe bancaire Attijariwafa bank, l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN), Akwa Group, Marsa Maroc et la banque marocaine d’affaires Burj Finance.

Devant une salle comble et des curieux restés debout, M. Jazouli s’est adressé aux investisseurs et chefs d’entreprises pour mettre en exergue la panoplie des avantages qu’offre le cadre macroéconomique marocain aux investisseurs étrangers.

Il a fait observer que le Royaume a mis en place un important arsenal fiscal, juridique et financier pour créer un climat des affaires favorables aux investissements, soulignant que ces différents dispositifs ont propulsé le Maroc à la 60ème position du classement « Doing business », alors qu’il pointait au 130ème rang il y a encore 10 ans.

Le ministre a soutenu que les mesures mis en place pour appuyer le monde des affaires et l’activité économique ont permis de sécuriser le parcours de l’investisseur à travers des processus fluides, de garantir le droit aux investisseurs de jouir pleinement des fruits de leur engagement en leur donnant la possibilité de rapatrier leurs bénéfices ainsi que de pérenniser des régimes fiscaux stables et attractifs.

Selon les entreprises marocaines présentes à cet événement, l’objectif est d’explorer de nouvelles opportunités de partenariat économique à travers une large campagne de communication et d’échange d’expériences sur la qualité et la richesse du savoir-faire marocain.

Il s’agit également de faire connaitre le potentiel de l’export marocain et ses particularités et de contribuer aux efforts visant l’intégration régionale du continent, notamment après l’établissement de la Zone de libre-échange continentale Africaine (Zlecaf).

La 7è édition de l’Africa CEO Forum est marquée par la participation de grandes personnalités politiques africaines, dont le président du Rwanda, Paul Kagame, le président congolais Félix Tshisekedi, la présidente éthiopienne Sahle-work Zewde, le chef d’Etat togolais Faure Gnassingbé, ainsi que l’ancien secrétaire exécutif de la Commission économique (CEA) pour l’Afrique, Carlos Lopes.

Dans la même catégorie