GNA A new healthcare facility opens at the A&C Mall at East Legon GNA Shea production vital for industrial transformation GNA TUC condemns police brutality on nursing mother GNA President urges bold decisions to transform public service INFORPRESS São Vicente: Câmara inaugura conjunto habitacional social do Madeiral num investimento avaliado em 30 mil contos APS Thiès : 161 comités de développement sanitaire à installer d’ici le 31 août (médecin-chef) MAP Gazoduc Maroc-Nigeria : un projet himalayesque à la mesure de deux géants africains MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines APS Financement de la santé : Le Sénégal est sur la bonne voie (Professionnel) APS Décret sur la grande distribution : l’ASCOSEN expose ses préoccupations

Le Maroc et l’Afrique du Sud partagent la même vision par rapport à une Afrique qui « doit se prendre en charge, régler ses problèmes et relever ses défis » (M. Bourita)


Rabat, 09/01/2018 (MAP) – Le Royaume du Maroc et la République d’Afrique du Sud sont deux « pays africains importants », qui partagent la même vision par rapport à une Afrique qui « doit se prendre en charge, régler ses problèmes et relever ses défis », a affirmé mardi le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita.

S’exprimant lors d’un point de presse à l’issue de l’entretien qu’il a eu avec la ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, Mme Maite Nkoana-Mashabane, qui prend part à Rabat à la Conférence ministérielle pour un Agenda africain sur la migration, M. Bourita a indiqué que le rôle du Maroc et de l’Afrique du sud demeure incontournable au sujet des questions liées à la paix, au développement et à la migration.

M. Bourita a noté que ses entretiens avec la responsable sud-africaine interviennent dans la foulée de la rencontre « importante et historique » qui a eu lieu, fin novembre dernier à Abidjan, en marge des travaux du 5ème Sommet Union Africaine-Union Européenne, entre SM le Roi Mohammed VI et le président de la République d’Afrique du Sud, SEM. Jacob Zuma.

Le ministre a rappelé, à cette occasion, que les deux Chefs d’Etat s’étaient mis d’accord, lors de cette rencontre, pour qu’ »une nouvelle page dans les relations entre les deux pays soit ouverte, que l’interaction diplomatique soit renforcée et que les sujets de coopération soient explorés ».

L’objectif de la réunion d’aujourd’hui est justement d’aller dans ce sens-là, a précisé M. Bourita, soulignant que l’entretien « franc et cordial » qu’il a eu avec la chef de la diplomatie sud-africaine a été l’occasion de coordonner l’action des deux pays au sujet de thématiques aussi importantes que celle de la migration.

« Lorsque le Maroc et l’Afrique du Sud coordonnent leurs efforts au service de l’Agenda africain, l’Afrique aura une voix plus forte et une influence encore plus grande sur les débats multilatéraux », a assuré M. Bourita, notant que l’Union Africaine est le cadre approprié « pour coordonner nos positions ». (MAP).

BB/OS.

Dans la même catégorie