AIP Le ministre Gilbert Koné Kafana visite la Cour de comptes AIP Des kits scolaires offerts aux élèves de Gangodouo AIP Le ministre français Jean-Yves Le Drian reçu par le président Ouattara AIP Des agents électoraux perçoivent leurs indemnités à Kani ACP Près de 37 millions USD d’investissement de FIDA dans le secteur agricole en RDC ACP Arrivée à Kinshasa du ministre délégué au ministère japonais des Affaires étrangères ACP Un message spécial de Yoweri Museveni remis au Président Joseph Kabila Kabange ATOP DONS DE MATERIEL SPORTIF A LA FEDERATION TOGOLAISE DE TENNIS ATOP LE 3EME CYCLE DE SUIVI DU PARTENARIAT MONDIAL 2018 LANCE Inforpress Beneficiários do programa Bolsa de Acesso à Cultura enaltecem o contributo deste na inclusão das crianças

Le Maroc et l’Afrique du Sud partagent la même vision par rapport à une Afrique qui « doit se prendre en charge, régler ses problèmes et relever ses défis » (M. Bourita)


Rabat, 09/01/2018 (MAP) – Le Royaume du Maroc et la République d’Afrique du Sud sont deux « pays africains importants », qui partagent la même vision par rapport à une Afrique qui « doit se prendre en charge, régler ses problèmes et relever ses défis », a affirmé mardi le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita.

S’exprimant lors d’un point de presse à l’issue de l’entretien qu’il a eu avec la ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, Mme Maite Nkoana-Mashabane, qui prend part à Rabat à la Conférence ministérielle pour un Agenda africain sur la migration, M. Bourita a indiqué que le rôle du Maroc et de l’Afrique du sud demeure incontournable au sujet des questions liées à la paix, au développement et à la migration.

M. Bourita a noté que ses entretiens avec la responsable sud-africaine interviennent dans la foulée de la rencontre « importante et historique » qui a eu lieu, fin novembre dernier à Abidjan, en marge des travaux du 5ème Sommet Union Africaine-Union Européenne, entre SM le Roi Mohammed VI et le président de la République d’Afrique du Sud, SEM. Jacob Zuma.

Le ministre a rappelé, à cette occasion, que les deux Chefs d’Etat s’étaient mis d’accord, lors de cette rencontre, pour qu’ »une nouvelle page dans les relations entre les deux pays soit ouverte, que l’interaction diplomatique soit renforcée et que les sujets de coopération soient explorés ».

L’objectif de la réunion d’aujourd’hui est justement d’aller dans ce sens-là, a précisé M. Bourita, soulignant que l’entretien « franc et cordial » qu’il a eu avec la chef de la diplomatie sud-africaine a été l’occasion de coordonner l’action des deux pays au sujet de thématiques aussi importantes que celle de la migration.

« Lorsque le Maroc et l’Afrique du Sud coordonnent leurs efforts au service de l’Agenda africain, l’Afrique aura une voix plus forte et une influence encore plus grande sur les débats multilatéraux », a assuré M. Bourita, notant que l’Union Africaine est le cadre approprié « pour coordonner nos positions ». (MAP).

BB/OS.

Dans la même catégorie