ACP Les exigences du volontariat selon la coordonnatrice de CVPPD ACP Les  candidates députées de Kimbanseke  sensibilisées aux inégalités pendant la campagne électorale ABP Célébration de la  13ème édition de la Journée Nationale de Lutte contre la Corruption ACP Le harcèlement sexuel sacrifie la méritocratie en milieux universitaires ACP Appel aux femmes à approfondir les études en vue de favoriser la parité 50/50 ACP Plaidoyer pour la multiplication des structures policières de prise en charge des enfants vulnérables ABP Démarrage à Lokossa de la semaine des volontaires de l’ABPF ABP Des boissons et produits alimentaires frelatés saisis dans les marchés du Zou ABP Les  CVPA des Collines formées sur la vente groupée des noix de cajou AIP Cote d’Ivoire/ Simone Gbagbo à la célébration de la journée des droits de l’Homme

Le Maroc hôte de la 5è session du Forum régional africain sur le développement durable en 2019


  4 Mai      129        Développement durable (3754), Economie (21460),

   

Dakar, 04/05/2018 (MAP) – Le Maroc a été désigné, à l’unanimité, vendredi à Dakar, hôte de la cinquième session du Forum régional africain sur le développement durable (FRADD), prévue en avril-mai 2019.

Cette décision a été prise par acclamation des représentants des Etats membres présents à la clôture de la 4è session du FRADD.

L’Afrique australe devait en principe accueillir la 5è session de ce forum, mais faute de candidature d’un pays de cette région, le bureau du forum a décidé de confier au Maroc, unique candidat, l’organisation de cette session.

Initié sous le thème « Transformer nos sociétés pour les rendre viables et résilientes », le Forum politique de haut niveau sur le développement durable (2-4 mai), suit les progrès accomplis dans la mise en œuvre des 17 Objectifs de développement durable (ODD) qui sont eux-mêmes au cœur du Programme mondial de développement durable à l’horizon 2030.

Le FRADD est organisé par la CEA (Commission économique pour l’Afrique) de l’ONU, en collaboration avec la Commission de l’Union africaine, la Banque africaine de développement (BAD) et d’autres partenaires.

Ce forum a connu la participation d’une forte délégation marocaine composée de Mme Rajae Chafil, directrice de l’observation, des études et de la planification au secrétariat d’Etat chargé du Développement durable, Anas Alami-Hamdane, chef de la division du système des Nations Unies pour le développement au sein du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Sara Cherki, chef de service en charge de la CEA au sein du même ministère et Abdeslam Nadah, chef de la division des programmes sociaux au sein du Haut Commissariat au Plan.

La délégation compte également Mme Aicha El Abdellaoui, chef du service Efficacité énergétique au ministère de l’Energie, des Mines et du Développement durable, en plus de représentants de la société civile marocaine.

Des experts de haut niveau des ministères et organismes des Etats membres chargés de la planification économique, des finances, de l’environnement et des affaires sociales, des ressources minières et minérales et des sciences et technologies ont participé au Forum de Dakar aux côtés de représentants de la société civile, du milieu universitaire et des instituts de recherche.

Dans la même catégorie