MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

Le Maroc, un des pays les mieux connectés en Afrique (responsable)


Rabat, 16 mars 2016 (MAP) – Le Maroc est l’un des pays les plus connectés en Afrique avec de très hauts débits, a affirmé, mercredi à Marrakech, le directeur de l’Economie numérique au niveau du ministère de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Badr Boubker.

S’exprimant à l’ouverture du forum BTB du Cloud et de l’entreprise digitale « Digi Cloud », M. Boubker a fait savoir que son département s’oriente vers la généralisation de la connectivité, à travers la fibre otique, de manière à couvrir les grandes villes, les villes moyennes et petites, les villages ainsi que les zones isolées.

Les administrations et établissement publics marocains ont également bénéficié de la transformation digitale, en offrant des services électroniques rénovés de manière à garantir une meilleure gestion de l’information, a-t-il ajouté.

Intervenant par la même occasion, Said Mataich, responsable à l’Agence nationale pour la promotion de la PME (ANPME), a fait savoir que le tissu d’entreprises au Maroc « peu dynamique, atomisé et concurrencé par l’informel est faiblement compétitif », notant que son établissement accompagne les PME dans l’introduction des nouvelles technologies d’information (NTI) en vue d’améliorer sa rentabilité.

La transformation digitale garantit une meilleure gestion de l’information et favorise la qualité et la réduction du temps de réponse, en tirant profit des nouvelles technologies de l’information, a souligné M. Mataich.

Véritable plateforme d’échanges et de networking sur le thème stratégique de la transformation digitale, cloud, big data, storage et datacenters, ce Forum (16-18 mars), réservé aux décisionnaires, est l’occasion de rencontrer directement les éditeurs et constructeurs mondiaux, de partager les expériences dans le secteur et de bénéficier de conseils et de l’expertise des acteurs majeurs du domaine et déployer la meilleure stratégie de l’organisation.

NA—BR.
SK.

Dans la même catégorie