AGP MTP : le ministre Moustapha Naïté se dit « satisfait » de l’évolution des travaux au Foutah ANP Validation technique d’une étude pour la réhabilitation de l’ANP pour quelque 542 millions de FCFA ANGOP Funérailles de Jonas Savimbi ont lieu en Juin ANGOP L’Angola compte sur le soutien du Portugal dans le secteur de l’aquaculture ACI LES FIDELES DE L’EGLISE CATHOLIQUE EXHORTES A GARDER LA DIMENSION DE LA PRIERE CONFIANTE ET SILENCIEUSE ACI LE GOUVERNEMENT INVITE A SURMONTER LA CRISE FINANCIERE ACI LE GUICHET UNIQUE, GAGE DE LA TRACABILTE DES RECOUVREMENTS DES RECETTES MUNICIPALES ABP Message à la Nation après les législatives du Président Talon. ABP 36 députés donnent naissance au groupe parlementaire « Bloc Républicain » ANP Niger: Le chef de l’État préside une réunion du Conseil National de Sécurité (CNS)

Le Maroc, un des pays les mieux connectés en Afrique (responsable)


Rabat, 16 mars 2016 (MAP) – Le Maroc est l’un des pays les plus connectés en Afrique avec de très hauts débits, a affirmé, mercredi à Marrakech, le directeur de l’Economie numérique au niveau du ministère de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Badr Boubker.

S’exprimant à l’ouverture du forum BTB du Cloud et de l’entreprise digitale « Digi Cloud », M. Boubker a fait savoir que son département s’oriente vers la généralisation de la connectivité, à travers la fibre otique, de manière à couvrir les grandes villes, les villes moyennes et petites, les villages ainsi que les zones isolées.

Les administrations et établissement publics marocains ont également bénéficié de la transformation digitale, en offrant des services électroniques rénovés de manière à garantir une meilleure gestion de l’information, a-t-il ajouté.

Intervenant par la même occasion, Said Mataich, responsable à l’Agence nationale pour la promotion de la PME (ANPME), a fait savoir que le tissu d’entreprises au Maroc « peu dynamique, atomisé et concurrencé par l’informel est faiblement compétitif », notant que son établissement accompagne les PME dans l’introduction des nouvelles technologies d’information (NTI) en vue d’améliorer sa rentabilité.

La transformation digitale garantit une meilleure gestion de l’information et favorise la qualité et la réduction du temps de réponse, en tirant profit des nouvelles technologies de l’information, a souligné M. Mataich.

Véritable plateforme d’échanges et de networking sur le thème stratégique de la transformation digitale, cloud, big data, storage et datacenters, ce Forum (16-18 mars), réservé aux décisionnaires, est l’occasion de rencontrer directement les éditeurs et constructeurs mondiaux, de partager les expériences dans le secteur et de bénéficier de conseils et de l’expertise des acteurs majeurs du domaine et déployer la meilleure stratégie de l’organisation.

NA—BR.
SK.

Dans la même catégorie