GNA Osei-Owusu tasks policymakers to promote good governance APS ENQUÊTE BBC : LA CHAMBRE AFRICAINE DE L’ÉNERGIE POINTE ’’UN MANQUE DE COMPRÉHENSION DE L’INDUSTRIE PÉTROLIÈRE’’ APS LE DG DE LA SONACOS PROMET DE REDRESSER L’UNITÉ DE LOUGA APS VERS L’EXÉCUTION D’UN PROJET DE RENFORCEMENT DES ÉCOSYSTÈMES DU FERLO AGP Le dynamisme du Gabon relevé à la 27ème Assemblée Régionale Afrique de l’APF AGP Gabon : Un agent de la sécurité pénitentiaire interpellé avec ses complices pour trafic d’ivoire LINA CDC Plans Grand Campaign Assembly For June 22 – Official LINA “You’ll Have New Market In 31 Days,” Pres. Weah Tells Old Road Residents LINA Pres. Weah Urges Increased Trade, Commerce Collaboration In Africa APS MOUSSA NDIAYE, GRANDE RÉVÉLATION DE LA COUPE DU MONDE U20 (FRANCE FOOTBALL)

Le Maroc, un pionnier en Afrique en matière de techniques d’éclairage modernes (responsable)


  20 Avril      63        Leadership Africain (801),

   

Rabat, 20/04/2017-(MAP)- La Maroc est un pays pionnier sur le plan continental en matière de techniques d’éclairage modernes, a affirmé, jeudi à Casablanca, le directeur déléguée de la Fédération marocaine de l’électricité (FEMADEL), Mustapha Sekkat.

M. Sekkat a fait savoir dans une déclaration à la MAP en marge de sa participation au Forum de l’Eclairage LED organisé par la revue Electra, que le Royaume dispose de concepteurs et d’innovateurs en matière de techniques d’éclairage modernes qui ont fait preuve d’une grande capacité d’invention confirmant ainsi la position avant-gardiste du Maroc dans ce domaine.

Cette rencontre qui connait la participation de professionnels du secteur, d’experts et ingénieurs dans le domaine de l’éclairage et de l’environnement se veut une plateforme pour présenter les avantages économiques, environnementaux et sanitaires de l’utilisation des techniques modernes d’éclairage notamment la technique LED, a-t-il relevé.

Pour sa part, le chef du service Energie, eau, et développement durable au sein de l’Institut marocain de normalisation (IMANOR), Allouz Issam a affirmé que le Maroc accorde une importance capitale à cette nouvelle technique d’éclairage, connue pour son efficacité énergétique et ses impacts positifs sur le consommateur.

M. Allouz a, par la même occasion, rappelé les normes présentées par l’Institut telles que « L’éclairage photobilogique » en phase avec les critères internationaux et continentaux en la matière outre la loi n° 09-24 relative à la sécurité des produits et la loi n°38-08 relative à la protection du consommateur.

Quatre axes de réflexion ont marqué les débats de cette rencontre à savoir « Le scénario mondial des marchés des appareils d’éclairage : états des lieux du marché des LED au Maroc », « Influence des LED sur les architectes des systèmes d’éclairage », « Le smart lighting à l’heure des smarts cities » et « Nouveautés dans l’industrie LED en 2017 : focus et perspectives ».

Dans la même catégorie