NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Le mcc diligente une proposition avant la signature d’un accord avec le sénégal (communiqué)


  18 Juillet      28        Coopération (4873), Développement durable (3777),

   

Dakar, 18 juil 2018 – (APS) – Le Millennium challenge corporation (MCC) prévoit de soumettre à son Conseil d’administration au plus tard cette année la proposition convenue avec les autorités sénégalaises en attendant la signature d’un acord avec Dakar, a appris l’APS, d’un communiqué sanctionnant la visite dans le pays de la vice-présidente pour l’Afrique du MCC, Kyeh Kim.

« Le MCC et des représentants du gouvernement du Sénégal se réuniront cet automne pour négocier les termes juridiques et techniques définitifs du Compact. Dans l’attente d’un accord, le MCC prévoit de soumettre la proposition convenue à son Conseil d’administration plus tard cette année pour approbation » renseigne la source.

« Le Millennium Challenge Corporation est heureux d’être aux dernières étapes de l’élaboration du Compact MCC avec le gouvernement du Sénégal. Ensemble avec le gouvernement, nous avons développé une forte proposition de Compact pour augmenter la croissance économique et réduire la pauvreté au Sénégal, qui renforcera le secteur de l’énergie » a dit Kyeh Kim au terme d’une visite d’une semaine au Sénégal.
Mme Kim qui a rencontré le chef de l’Etat Macky Sall et des officiels sénégalais a fait remarquer que « bien qu’il reste un important travail à faire avant qu’un accord entre le MCC et le gouvernement du Sénégal puisse être finalisé et approuvé par le Conseil d’administration du MCC, nous savons que nous pouvons continuer à nous attendre à un leadership, un engagement et une action forts de la part du gouvernement du Sénégal dans le travail de finalisation du Compact ».
« Nous apprécions le travail et le dévouement manifestés par nos collègues sénégalais et nous sommes impatients de participer à d’autres discussions plus tard cette année » a souligné la vice-présidente de l’agence gouvernementale indépendante américaine dans des propos rapportés dans le communiqué.

« En ciblant les défis dans le secteur de l’énergie, le MCC s’associe au gouvernement du Sénégal pour atteindre les objectifs fondamentaux du Plan Sénégal émergent, dont la croissance et le progrès économiques et la création de nouvelles opportunités pour le peuple sénégalais », fait valoir le communiqué.

Le MCC travaille avec le gouvernement du Sénégal pour relever les plus grands défis économiques du pays, et pense que l’appropriation par les pays et la prise de décision basée sur les données sont essentielles au développement durable » note la source.

En septembre 2015, le gouvernement du Sénégal a achevé un premier Compact axé sur les secteurs de l’agriculture et des transports.

Plus tard dans l’année, le Conseil d’administration du MCC a choisi le Sénégal pour développer un deuxième Compact après qu’il ait continué à performer sur la carte de sélection du MCC, indiquant clairement son engagement à consolider les acquis démocratiques et à institutionnaliser une réforme politique positive, rappelle le communiqué, indiquant que le financement du MCC prend la forme d’une subvention de cinq ans.e

Le gouvernement du Sénégal a mis en place une unité de gestion de projets pour travailler avec le MCC sur le Compact, l’Unité de formulation et de coordination du deuxième programme MCA-Sénégal (UFC), souligne-t-on.

PON/AKS

Dans la même catégorie