MAP Côte d’Ivoire: le gouvernement examinera l’octroi à l’opposition d’un poste de vice-président à la Commission électorale MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : 7 morts dans des heurts près d’Abidjan MAP Nigeria: des hommes armés tuent 20 villageois dans le nord-ouest AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le PM Hamed Bakayoko échange avec les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Dialogue politique: Le gouvernement accède à la demande de restructuration de la CEI formulée par l’opposition AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Anoblé explique les enjeux de la candidature de Ouattara aux chefs de communautés de San-Pédro AGP Media/Obsèques feu Ben Daouda Sylla : L’ex-directeur général de l’AGP a regagné sa dernière demeure à Conakry. AGP Labé/ Présidentielle 2020 : les activités toujours paralysées et des blessés enregistrés à l’hôpital régional. APS LE DG DE L’ISRA DÉPLORE LES PERTES OCCASIONNÉES PAR LES BIO AGRESSEURS APS ADOPTION D’UNE SÉRIE DE DÉCRETS RELATIFS AUX ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES ET GAZIÈRES

LE MÉDECIN-CHEF DE MÉDINA YÉRO FOULA SALUE L’ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE DU DISTRICT DANS LA LUTTE CONTRE LA COVID


  16 Octobre      14        Santé (7759),

   

Kolda, 16 oct (APS) – Le médecin-chef de district sortant de Médina Yéro Foula, docteur Boubacar Kandé, s’est félicité vendredi de l’implication des acteurs communautaires dans la lutte contre le COVID-19 dans le département de la région de Kolda (sud), où seuls deux cas de coronavirus ont été enregistrés depuis l’apparition de cette maladie au Sénégal le 2 mars dernier.

« Depuis le début de la pandémie, Médina Yéro Foula est à 2 cas testés positifs, et ceci grâce au système de détection et de veille qui est en marche dans le district, soutenu par une implication des acteurs communautaires », a-t-il déclaré.

Le médecin-chef faisait le point sur la situation de la pandémie du nouveau coronavirus dans le département de Médina Yéro Foula, situé le long de la frontière avec la Gambie.

Il a signalé que l’apparition du COVID et les mesures restrictives édictées par les autorités pour maitriser cette pandémie, ont mis un frein aux habitudes de certaines populations qui ont optaient pour les structures sanitaires gambiennes pour se soigner.

Dans la crainte de rester confinées en Gambie, ces populations ont fait contre mauvaise fortune bon cœur, en se tournant à nouveau vers les structures sanitaires sénégalaises.

« Depuis le début de la maladie en mars et avril, les personnes qui allaient en consultation en Gambie étaient systématiquement mises en confinement à Banjul, et cette mesure a amené ces populations à rester sur place et à se faire soigner et consulter au Sénégal notamment dans le district de Médina Yéro Foula’’, a relevé docteur Kandé.

Il a reconnu que le district sanitaire fait face à des certaines difficultés pour la prise en charge de maladies comme l’hépatite B, sans compter la persistance de pratiques traditionnelles comme les accouchements à domicile.

Le docteur Kandé, à la tête du district de Médina Yéro Foula depuis mars 2011, vient d’être affecté à Ziguinchor.

Il a dit que son seul regret reste de ne pas voir la sortie de chantier du nouveau district de Médina Yéro Foula, en dépit de promesses réitérées pour la construction d’un centre de santé de référence dans ce vaste département de la région de Kolda.

Dans la même catégorie