AGP Gabon : Trois peaux de panthère saisies près du marché d’Oloumi AGP Gabon : Lancement de la deuxième phase du Projet de Développement agricole et rural AGP Gabon : La relance de l’économie de la CEMAC à l’ordre du jour du conseil des ministres de l’UEAC APS UN VOLET PAYSAGE PRÉALABLE À TOUTE AUTORISATION DE LOTISSEMENT OU DE CONSTRUCTION (OFFICIEL) Inforpress Brava: Autarquia inicia esta semana operação para capturar cães vadios na ilha Inforpress Covid-19:Três comunidades vão beneficiar de fundos para criação de actividades geradoras de rendimento – ONU-Habitat Inforpress Élections locales 2020: la campagne électorale démarre le 8 octobre et les candidatures doivent être soumises avant le 15 septembre Inforpress Estação Terminal de Cabo Submarino representa a “forte aposta” na transformação digital do País – primeiro-ministro Inforpress Ilha do Sal: Ministro apela taxistas a se comprometerem com o sector do turismo Inforpress JpD assinala Dia Mundial da Juventude com conferência sobre papel dos jovens nas próximas eleições autárquicas

Le ministère des Eaux et Forêts rend hommage à son tout premier directeur général


  31 Juillet      11        Agriculture (1354),

   

Abidjan, 31 juil 2020 (AIP)- Les agents du ministère des Eaux et Forêts ont rendu, le vendredi 31 juillet 2020, dans la cour de la Société de développement des forêts (SODEFOR), à Cocody, un dernier hommage à leur tout premier directeur général, le colonel Magloire Djédjé Bagnon, décédé le 07 mars, à l’âge de 74 ans.

Lors de l’oraison funèbre, la directrice générale des forêts et de la faune, le colonel-major Elvire-Joelle Zouzou Epse Mailly, est revenue sur le parcours de cet officier « aguerri » qui a servi avec brio son pays, cet homme « pétri de caractère » aux qualités physique, morale et intellectuelle exceptionnelles.

« J’ai la ferme conviction que votre riche parcours continuera d’éclairer longtemps encore la voie des agents techniques des Eaux et Forêts d’aujourd’hui et ceux de demain. Vous resterez pour nous tous, un modèle à suivre dans le Corps des Eaux et Forêts, la proue d’un infatigable travailleur », a-t-elle indiqué.

Revenu de France après son diplôme d’Ingénieur des Eaux et Forêts à l’Ecole nationale du génie rural des eaux forêts (ENGREF) de Paris – Nancy en 1973, il entame en 1974, une riche carrière une riche carrière dans l’Administration des Eaux et Forêts à travers de nombreux postes de responsabilité jusqu’en 1992, où il est nommé directeur général des eaux et forêts. Un poste qu’il occupera pendant quatre ans.

« Ce brillant parcours professionnel a permis à cet ingénieur de très haut niveau qu’il était de participer à 15 symposiums internationaux sur la forêt dans le monde, de 1975 à 1996 et à bien d’autres rencontres de haut niveau », a précisé la directrice des forêts et de la faune.

Le ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi était représentée à la cérémonie d’hommage par son directeur de cabinet adjoint, le colonel-major Martial Mé Kouamé.

Né en 1946 à Kokouézo, dans la sous-préfecture de Ouragahio, département de Gagnoa, le colonel Magloire Djédjé Bagnon était marié et père de cinq enfants.

Après la levée de corps à Abidjan et l’hommage à lui rendu par les agents du ministère ce vendredi 31 juillet, la dépouille du colonel Magloire Djédjé Bagnon a été transférée sur Gagnoa pour être inhumé le samedi 1er août, dans son village natal.

Dans la même catégorie