ANG Brexit/Acordo de Saída deve ser concretizado e não renegociado – Bruxelas ANG Eleição na FFGB/Paulo Mendonça desiste da corrida à presidência da organização ANG Covid-19/OMS vai disponibilizar 120 milhões de testes rápidos para países pobres ANG Luta contra raiva/ Direcção Geral de Veterinária apela a população para vacinar seus animais de estimação ANG EUA/Supremo e Covid-19 no centro do primeiro debate entre Biden e Trump ANG Cooperação/Novo embaixador de Portugal reitera o empenho do seu país para aprofundar a cooperação entre os dois países ANG Eleição na FFGB/ Porta-voz do candidato Fernando Tavares acusa Comité Executivo cessante de usurpação de competências ANP Le Chef de l’Etat reçoit les lettres d’accréditation de huit nouveaux ambassadeurs AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Construction anarchique: Le MLCU renforce les capacités de la brigade d’investigation et de contrôle urbain AIP Côte d’Ivoire-AIP / Grève à Ecobanck Côte d’Ivoire : la direction de la banque invite personnel à poursuivre les négociations

Le ministère des Transports s’étonne face à l’augmentation des tarifs


  10 Août      27        Photos (4186), Société (23187),

   

Abidjan, 10 août (AIP)- Le ministère des Transports a marqué son étonnement face aux augmentations qui sont faites par les responsables syndicaux sans aucune concertation avec les autorités gouvernementales ni aucune information préalable, rapporte un communiqué transmis à l’AIP, lundi 10 août 2020.

Selon le ministère, des efforts ont été consentis par le gouvernement au profit du secteur des transports, confronté aux conséquences financières liées à la pandémie de la COVID-19 qui touche la Côte d’Ivoire depuis mars.

Ces efforts du gouvernement ont porté notamment sur la baisse des prix à la pompe du carburant, principalement celui du gasoil, ainsi que la mise en place des fonds de soutien dont ont bénéficié de nombreux gestionnaires d’entreprises de transport et de milliers de travailleurs informels du secteur.

Aussi, tous conscients des difficultés rencontrées par les transporteurs terrestres de voyageurs, à l’instar de l’ensemble des ivoiriens, il a été décidé d’accord partie, de poursuivre les discussions dans le cadre global de la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus. Il a été également décidé de proposer au gouvernement, dans les meilleurs délais, des réponses appropriées aux préoccupations des transporteurs.

Le ministre des Transports, Koné Amadou, salue le civisme des entreprises qui ont maintenu les prix d’avant mars 2020 et déplore l’attitude des celles qui, au mépris du contexte économique actuel et des cadres de concertation existants, ont procédé à des augmentations sans préavis.

Le ministère, ayant promis d’examiner dans un bref délai les préoccupations liées principalement aux pertes de recettes dues au respect de la distanciation physique dans les véhicules de transport, imposée par le gouvernement, rappelle que la dernière rencontre tenue le 06 août 2020 à son cabinet avec les acteurs concernés a abouti à un engagement ferme des transporteurs de revenir aux tarifs ordinaires appliqués avant l’avènement de la crise sanitaire.

Tout en remerciant les transporteurs pour le sacrifice consenti durant cette période de crise sanitaire, le ministre les exhorte à revenir immédiatement aux anciens tarifs conformément à l’engagement pris. Il les rassure de sa disponibilité à poursuivre le dialogue, afin de créer de façon pérenne les conditions pour un meilleur exercice de leur profession.

Le ministre des Transports tient également à rassurer les populations de sa ferme volonté de tout mettre en œuvre pour qu’elles continuent de se déplacer dans de meilleures conditions.

Suite à l’annonce par le Conseil national de sécurité (CNS) du 13 juillet, mettant fin à la mesure d’isolement du Grand Abidjan, les usagers des transports privés de voyageurs ont constaté une hausse des tarifs des voyages interurbains et dans le district d’Abidjan.

Des associations de consommateurs ont même appelé à un boycott des transports à Abidjan, ce 10 août.

Dans la même catégorie