MAP Ethiopie: Cinq morts et 20 blessés dans une tentative d’évasion d’une prison en Amhara (nord) MAP La question migratoire politiquement instrumentalisée dans de nombreux pays (M. El Yazami) MAP Maroc/Zambie: Vers des relations plus approfondies et plus élargies MAP Afrique du Sud : La police préoccupée par la criminalité ciblant les femmes et les enfants ANGOP La Sonangol et ses partenaires inaugurent une centrale photovoltaïque à Caraculo MAP Burkina : la BM finance trois projets à hauteur de 450 millions de dollars ANGOP Approbation du Plan national de sécurité routière 2022-2027 MAP Afrique du Sud : La Cour constitutionnelle ordonne au fisc l’accès aux dossiers fiscaux de Zuma ANGOP Analyse de la situation de paix en RDC ACI Congo/Trois éléments de la force publique arrêtés sur le site de captage d’eau de Djiri

Le ministère du Plan déploie 60 experts du programme PDL dans 145 territoires


  29 Octobre      72        Développement humain (274),

 

Kinshasa, 29 oct. 2021(ACP)-Le ministre d’Etat en charge du Plan Christian Mwando Nsimba a procédé au cours d’un atelier de renforcement des capacités jeudi à Kinshasa au lancement de l’opération de déploiement de soixante (60) experts missionnaires du Programme de développement local (PDL) de 145 territoires 2021-2023.
Le ministre d’Etat Mwando a fait savoir que le gouvernement reste déterminé à matérialiser ce programme initié par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dont l’objectif poursuivis est d’améliorer des conditions de vie des populations rurales à partir de la base et booster le développement des 145 territoires y compris la ville province de Kinshasa.

Le déploiement de ces experts, a dit le ministre d’Etat, consiste à collecter des données sociaux de base de chaque territoire, à établir un état des lieux des infrastructures rurales de base, de chaînes de valeurs agricoles, d’identifier, prioriser, chiffrer et localiser les besoins prioritaires dans chaque territoires du pays en fonction de l’état de lieux, et d’élaborer un rapport synthèse d’investissement prioritaire validé par des parties prenantes pour chaque territoires.

C’est dans ce cadre que l’atelier de renforcement de capacité a été organisé en vue d’outiller les agents déployés pour un rendement meilleur. Il était animé par la Task force, autour de la méthodologie référentielle uniforme de collecte des informations de 145 Territoires et du canevas des rapports consolidés provinciaux.

Le programme PDL comprend, par ailleurs, quatre (4) composantes du projet d’investissement, à savoir le développement des infrastructures rurales (des problèmes liés aux routes désertes agricoles), le développement des chaînes de valeurs agricoles (soutien au PMES agricoles), l’amélioration de l’accès aux services de base de qualité (constructions/ réhabilitations des centre de santé..) et la coordination, suivi et communication de la mise en œuvre.

« Nous devons commencer et aboutir», a déclaré le ministre d’Etat du Plan Christian Mwando qui ajoute que le gouvernement tient à inverser la pyramide dans la mesure où les projets à exécuter par l’exécutif national sont proposés par la population à partir de la base.

Ainsi donc les objectifs spécifiques suivants sont poursuivis à savoir : dégager un état des lieux des infrastructures rurales de base, de chaines de valeurs agricole, identifier, prioriser, chiffrer et localiser les besoins prioritaires dans chaque Territoires en fonction de l’état de lieux, et élaborer un rapport synthèse du packagé d’investissement prioritaire validé par des parties prenantes pour chaque Territoires.

Dans la même catégorie