Inforpress Dom Paulino Évora completaria hoje 46 anos da sua nomeação como o primeiro bispo cabo-verdiano AIP Côte d’Ivoire-AIP/L’école a repris timidement à Sakassou, après l’enterrement de l’élève tué accidentellement Inforpress Presidente da República recebeu delegação do MpD no quadro dos resultados eleitorais MAP Sénégal : la promotion de l’agro-industrie, une priorité pour Macky Sall INFORPRESS Sindprof comemora o Dia do Professor Cabo-verdiano com actividades descentralizadas e reflexão sobre a classe ANP Début de la Campagne de vaccination contre la rougeole dans la ville de Tahoua INFORPRESS Covid-19: “No seio escolar a incidência de contágio por covid-19 é muito baixa” – DNE Inforpress Covid-19/Fogo: Equipa multissectorial reforça medidas para combater propagação do vírus APS QUATRE SÉNÉGALAIS LICENCIÉS DANS LES CLUBS DE LA MLS EN CE DÉBUT DE SAISON APS DÉBUT DU CONSEIL PRÉSIDENTIEL SUR L’EMPLOI DES JEUNES

Le ministère du Plan pour la contribution à la connaissance de la situation démographique en RDC


  24 Février      19        Société (31143),

   

Kinshasa, 24 fév. 2021(ACP)-La vice-Première ministre, ministre du Plan, Elysée Munembwe Tamukumwe, a indiqué que son ministère entend contribuer à la connaissance de la situation démographique, économique et sociale en République démocratique du Congo (RDC) pour une meilleure planification du développement et une croissance plus inclusive.

Mme Munembwe l’a relevé mercredi à Kinshasa, à l’ouverture de l’atelier de « Validation du rapport-pays du profil sur le dividende démographique en RDC (RPDD-RDC).
Elle a, à cette occasion, invité les participants de formuler les amendements nécessaires et de s’approprier des résultats qui sortiront de ce processus pour une connaissance économique et sociale en RDC.

Pour la vice-Première ministre, ministre du Plan, appuyer l’organisation du deuxième recensement général de la population et de l’habitat, est un objectif spécifique, capable de favoriser la mise en place des bases de données sociales à partir des résultats du recensement, afin de produire des indicateurs sociaux fiables et assurer le suivi de leur évolution.

« Dans le souci de mettre en œuvre la décision de la conférence de l’Union africaine de janvier 2016, consistant à titrer pleinement profit du «Dividende démographique» en, multipliant les réformes socioéconomiques et en investissant dans la jeunesse, les chefs d’Etat et de gouvernements d’Afrique avaient convenu : d’accélérer la mise en œuvre d’une initiative continentale sur le Dividende démographique et d’élaborer une feuille de route assortie de résultats escomptés et de jalons clés, visant à guider les Etats membres et les communautés économiques régionales quant aux actions concrètes à entreprendre », a rappelé Mme Munembwe , avant de saluer la volonté du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour l’importance qu’il ne cesse d’accorder à la recherche du bien-être de la population, qu’il place au centre de la question du dividende démographique.

Elle a également remercié la Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds des nations unies pour la population (UNFPA) pour leur appui technique et financier que les deux institutions ne cessent d’apporter au gouvernement dans la phase de la formulation de ce profil sur le dividende démographique, précisant ledit atelier, a pour finalité de permettre la validation des résultats obtenus de ce processus, dans l’optique notamment d’avoir un consensus sur le contenu dudit rapport et de baliser le chemin pour la formulation des profils provinciaux et la mise en place de l’observatoire sur le dividende démographique.

Cet atelier de deux jours connaitra deux temps forts à savoir, la présentation des principaux résultats du projet du RPDD-RDC, suivi des ateliers de différentes thématiques sectorielles ainsi que la validation technique en plénière, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie