LINA Media Houses In 2 Counties Get L$67k Aid For COVID-19 Awareness LINA Three Public Hospitals In Bong Benefit From Donation Of Medical Supplies LINA WHH Donates 2 Motorbikes To Sinoe Health Team As Part Of Anti-COVID-19 Efforts LINA Grand Kru Business Group Donates L$100k Hand-Washing Materials To MIA LINA Sinoe CSO Network On Door-to-DoorAwareness About Coronavirus Prevention LINA Grand Kru Supt Vows Action Against Two GoL Staff For Resisting Health Protocols LINA Phebe Referral Hospital Reiterates Call For Support LINA GSM Companies In Liberia Contribute Phones To GOL COVID-19 Fight LINA COVID-19: Liberia Maintains 3 Cases, Several Contacts Undergoing Thorough Observation LINA President Weah Signs US$40m IDA Financing Agreement Into Law

Le ministre Adama Koné invite les banquiers à continuer d’accompagner les projets du gouvernement


  2 Février      20        Economie (8113), Finance (426), Photos (3857),

   

Abidjan, 02 fév (AIP)- Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, a invité vendredi les banquiers à continuer d’accompagner  l’Etat afin d’accroître de manière significative sa capacité de financement, lors d’une soirée de l’investisseur, selon un communiqué parvenu à l’AIP.

Dans le souci de consolider la croissance économique, le gouvernement ivoirien a engagé des projets de développement ambitieux dont le financement, soutient le ministre, nécessite des ressources financières conséquentes.

Toute chose qui, a-t-il indiqué, ne peut se faire sans un système financier dynamique et robuste, à même d’accompagner efficacement d’une part, le secteur privé, appelé à jouer le rôle de locomotive de cette croissance, et d’autre part, l’Etat dans la mise en œuvre de ses projets structurants.

Evoquant  le besoin de financement global en 2019, le ministre a révélé qu’il  s’élève à 2 416,9 milliards de FCFA dont 1 429 milliards de FCFA à rechercher sur le marché des capitaux.

Ainsi a-t-il invité les banquiers à continuer d’accompagner l’Etat afin d’accroître de manière significative sa capacité de financement.

« Je tiens à vous assurer que vos interventions et tous les efforts consentis en faveur du développement de notre pays sont fortement appréciés et reconnus», a souligné  le ministre.

Le Directeur général du Trésor et de la Comptabilité Publique, Assahoré Konan Jacques situant le cadre de la rencontre a précisé qu’elle vise à renforcer davantage les liens de coopération dans l’optique de mieux cerner et appréhender les défis futurs.

Le président de  l’Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire (APEBF-CI), Guy Koizan a promis que les banquiers mettront tout en œuvre pour assurer aux acteurs de la vie économique un environnement favorable.

Il en veut pour preuves plusieurs chantiers dont le dossier Bureau d’information sur le crédit qui a pu connaître l’évolution souhaitée  et  la problématique du rapatriement  des recettes d’exportation dont le taux a pu être sensiblement relevé.

Autant de réformes qui ont permis au secteur bancaire et financier d’accompagner encore plus efficacement le développement économique de la Côte d’Ivoire.

Au 31 décembre 2018,  le secteur bancaire a enregistré un total-bilan de plus de 12 000 milliards de FCFA, soit une progression de 14% par rapport à l’année dernière, un  total-emploi de 11 257 milliards de FCFA, soit 16% de progression, avec 7 107 milliards de FCFA de crédits à l’économie et un total-ressources de 10 050 milliards de FCFA, soit une progression de 12%.

bsp/tm

Dans la même catégorie