MAP Le Nigeria signale 22 cas mortels de diphtérie depuis décembre 2022 MAP Nouakchott abrite fin février le Forum économique maroco-mauritanien MAP Côte d’Ivoire-Maroc : Une coopération excellente et une symbiose absolument parfaite entre les diplomaties des deux pays (diplomate) MAP Coupe Davis/Groupe Mondial II : Le Maroc affronte la Côte d’Ivoire les 4 et 5 février à Abidjan MAP Le Pape François condamne de « cruelles atrocités » en RDC « qui couvrent l’humanité de honte » ACP Kibali Gold Mine paie 1,2 milliard USD des taxes et redevances en 2022 ACP La RDC et le Congo Brazzaville pour la valorisation de leurs patrimoines touristiques ACP Classement « Transparency International » : la RDC gagne trois points dans la lutte anticorruption ACP La chine conserve la place du premier investisseur étranger en RDC ANP Niger : Une délégation de ministres Néerlandais au Cabinet du Président de la République

Le Ministre Adom explique la stratégie nationale pour faire de la Côte d’Ivoire le hub régional dans le digital


  23 Octobre      37        Technologie (777),

   

Abidjan, 23 oct 2021 (AIP)- Le ministre de l’Economie numérique, des Télécommunications et de l’Innovation, Roger Félix Adom, a expliqué vendredi 22 octobre 2021, à Abidjan, la stratégie nationale du gouvernement pour faire de la Côte d’Ivoire, le hub de l’Afrique de l’ouest en matière de digital, lors de l’atelier de lancement des activités de validations des différents livrables disponibles, à la Primature.

« Le président de la République, Alassane Ouattara, et son Premier ministre, Patrick Achi, envisagent de faire de la Côte d’Ivoire un pays digital et il était important que nous puissions élaborer une stratégie, que nous puissions la partager avec tous les acteurs du marché ivoirien et bien évidemment ceux des autres ministères avec lesquels nous avons déjà interagi mais surtout avec le secteur privé, les partenaires basés en Côte d’Ivoire », a souligné M. Adom.

Selon lui, ce projet a été conçu sur la base du programme Côte d’Ivoire 2030 et en tenant compte de certains rapports de partenaires au développement. Il s’appuie sur sept piliers à savoir doter le pays d’infrastructures numériques de qualité sur toute l’étendue du territoire national et d’un service numérique de très bonne qualité pour améliorer le quotidien des ivoiriens.

Les autres points concernent l’apport du numérique dans les services financiers, la vulgarisation du digital au sien de toutes les couches sociales, le numérique dans l’environnement des affaires, la sécurisation de toutes les transactions face à la menace de la cybercriminalité et enfin l’innovation dans tous les secteurs d’activités.

Les différents indices placent la Côte d’Ivoire aux alentours de 120è pays dans le monde et le 2è en Afrique. D’où l’ambition du gouvernement d’occuper le premier rang en Afrique de l’ouest et figurer parmi les 100 premiers pays mondiaux, dans les prochaines années, a révélé le Ministre Roger Adom.

L’ouverture de cet atelier a été rehaussée de la présence de trois autres membres du gouvernement à savoir les ministres de Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Koné, de la Promotion des Petites et moyennes entreprises, de l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel, Félix Anoblé, et du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, chargé de la Modernisation de l’administration, Brice Kouamé Kouassi.

Dans la même catégorie