APS DES MISSIONS LOCALES DE L’EMPLOI ET DE L’ENTREPRENARIAT INSTALLÉES À TAMBACOUNDA APS COVID-19 : LE BILAN QUOTIDIEN FAIT ÉTAT DE 265 NOUVELLES INFECTIONS GNA WHO/FDA registered Antimalarial, Pyramax approved for coronavirus clinical trials GNA Akpokavie to contest incumbent GOC President GNA Kweku Darlington, Kweku Flick, Yaw Tog drop steady bars on “Sika Aba Fie” AIP Côte d’Ivoire/ Législatives 2021: Nialé Kaba démarre sa campagne à Bouko et Panzarani AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La liste RHDP lance sa campagne à Abobo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Des agents de bureaux de vote de la CEI formés à Niakara AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Konaté et Flindé exhortent les électeurs de Man à faire le choix du RHDP pour le développement AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une liste de l’opposition appelle à voter la coalition EDS-PDCI pour un changement à Daloa

LE MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT EXHORTE SON PERSONNEL DES SAVANES A PLUS D’ENGAGEMENT


  26 Janvier      11        Environnement/Eaux/Forêts (2561),

   

Mango, 26 jan.(ATOP) – En tournée de prise de contact avec ses agents, le ministre de l’Environnement et des Ressources forestières, Foli-Bazi Katari a exhorté, le vendredi 22 janvier à Mango, son personnel de la région des Savanes, a plus de responsabilité et d’engagement afin d’atteindre les objectifs du ministère déclinés dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025.
Cette descente sur le terrain a permis au ministre de s’imprégner des réalités dans les services déconcentrés de son département. M. Foli-Bazi a également partagé avec les agents la vision du ministère déclinée dans la feuille de route du gouvernement 2020-2025 dans l’optique de les mobiliser pour l’atteinte des objectifs prévus qui passe, entre autres, par une gestion efficace des ressources disponibles. C’était aussi l’occasion pour le premier responsable du ministère de l’Environnement de visiter les aires protégées, les chantiers de reboisement et d’autres sites.
Le ministre Foli-Bazi a fait un tour à la direction régionale des Savanes à N’Zara (Mango), et à l’Office de développement et d’exploitation forestière (ODEF). Il a visité les différents bureaux de ces services et pris connaissance de l’évolution du travail et des difficultés rencontrées par les agents dans l’exercice de leur mission.
Dans la foulée, le ministre et sa suite ont rendu visite au préfet de l’Oti, Col. Ouadja Gbandi Jacques. Après l’entretien avec le représentant du pouvoir central, le ministre et ses proches collaborateurs se sont rendus à la maison des jeunes pour tenir une séance d’échange avec les agents des eaux et forêts et d’autres agents des Savanes.
Dans un exposé, le directeur régional de l’Environnement et des Ressources Forestières, Cdt Laré Palmague a fait l’état des lieux des ressources matérielles et immatérielles de sa direction qui couvre sept préfectures avec cinq aires protégées. Il a présenté les activités réalisées, les problèmes rencontrés et les défis à relever ainsi que les perspectives. Il ressort de son exposé que la direction régionale dispose au total de 43 agents qui ont pour tâche, entre autres, des patrouilles forestières, des activités de reboisement avec 398 hectares reboisés en 2020 et 95 hectares prévus pour le reboisement cette année.
Les difficultés auxquelles ils sont confrontés sont, notamment l’abattage anarchique des arbres malgré les sensibilisations, l’amenuisement de la fertilité des sols, la dégradation accélérée des terres et les conflits liés à la transhumance.
S’agissant des défis, Cdt Laré propose, entre autres, l’intensification de la sensibilisation au reboisement, l’implication de la société civile dans la gestion des aires protégées, la création des eco- villages et l’appui à la création des forets communautaires. Il a formulé des doléances à l’endroit du ministère telles que, le recrutement des agents forestiers, la réhabilitation des bâtiments et la dotation en matériels roulants (véhicules et motos).
Dans sa réponse, le ministre Foli-Bazi a, au nom du chef de l’Etat, félicité tous les agents pour le travail qu’ils abattent sur le terrain malgré les moyens limités. Il a indiqué que son département est un ministère stratégique. Le ministre a encouragé son personnel à plus d’engagement tout en leur promettant de s’investir pour l’amélioration de leurs conditions de travail. Le patron du ministère de l’environnement promet plaider pour la relance du concours prévu pour le compte de son département suspendu à cause de la maladie a coronavirus. M. Foli-Bazi a fait savoir que le statut particulier des forestiers en étude, sera bientôt finalisé. Il a demandé aux agents d’œuvrer pour l’amélioration du couvert végétal de 40 %  d’ici 2050 et de faire plus pour combattre l’abattage anarchique des arbres.
Le ministre a, pour finir, formulé ses meilleurs vœux de santé, de paix et de prospérité a tous ces agents ainsi qu’à leurs familles respectives.

Dans la même catégorie