MAP Ouverture à Marrakech des sessions ministérielles de la COM2019 MAP MCR, instrument clé pour atteindre les objectifs de développement en Afrique (commission de l’UA) MAP A 34 ans, la boxeuse kényane Fatuma Zarika n’envisage pas encore de jeter les gants GNA Two Hundred thousand cashew seedlings for farmers in Kwahu Afram Plains North GNA Takoradi office of GRA educates businesses GNA MTN extends public education to Western North Region APS MASSACRE DE PEULS À OGASSAGOU : LE FORUM RÉGIONAL AFRICAIN D’AMNESTY INTERNATIONAL DEMANDE UNE COMMISSION D’ENQUÊTE APS CAN U23 : VIRAGE ET TRIBUNE DÉCOUVERTE GRATUITS AU STADE LAT DIOR (FÉDÉRATION) APS FAN ZONE DE LA PROMENADE DES THIESSOIS : SOUS LES RAFALES D’AIR FRAIS, DES SUPPORTERS POUSSENT L’ÉQUIPE À LA VICTOIRE AGP Gabon : Ouverture à Lambaréné du championnat national U15 de football

Le ministre de l’I-PME-PSP a présenté son projet de budget 2018 à l’Assemblée Nationale


Conakry, 06 déc (AGP)- Le ministre de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion du Secteur Privé (I-PME-PSP), Boubacar Barry a présenté aux députés à l’Assemblée Nationale (AN), le projet de budget 2018 de son département, mardi, 05 décembre 2017, dans l’après-midi.

C’était à l’Hémicycle du Palais du peuple, à Conakry, rapporte le correspondant de l’AGP près l’institution parlementaire.

Prenant la parole devant les députés, en plénière, le ministre, Boubacar Barry a indiqué, que ce projet de budget 2018, dont le montant se chiffre à 63 milliards 489 millions 074 mille francs guinéens, a connu un accroissement de 55 milliards 560 millions 09 mille 793 francs guinéens, soit 701% par rapport au montant du budget de l’exercice 2017, qui est de 07 milliards 929 millions 064 mille 207 francs guinéens.

Selon lui, ce montant servira au fonctionnement, aux subventions et transferts et aux investissements qui s’élèvent à 55 milliards 800 millions de francs guinéens en 2018, contre 02 milliards 885 millions en 2017, soit une augmentation de 52 milliards 915 millions ou 1834% en valeur relative.

Ce dernier point, dit-il, «se justifie par la prise en charge du projet de sécurisation physique et juridique des zones industrielles de Guinée, pour un montant de 05 milliards de francs guinéens d’une part, par l’acquisition de matériels techniques en faveur de l’Institut Guinéen de Normalisation et de Métrologie pour 02 milliards de francs guinéens d’autres part. Et, enfin, par l’acquisition de Centres de formation pour 48 milliards 800 millions de francs guinéens.

Le ministre de l’I-PME-PSP, Boubacar Barry a demandé aux députés, de bien vouloir accorder à son département leur appui, pour adopter en l’état son projet de budget 2018, afin de lui permettre de réaliser les objectifs à lui assignés.

TB/ST

Dans la même catégorie