MAP SM le Roi préside la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, une nouvelle illustration de l’excellence du « Made in Morocco » INFORPRESS INSP garante que a mortalidade infantil no período neonatal não é alarmante mas sim um desafio – INSP INFORPRESS Jorge Santos considera que o Tribunal de Justiça da CEDEAO é um instrumento privilegiado para proteger os cidadãos INFORPRESS Ministro do Turismo defende trabalho articulado entre Governo e privados para que cruzeiristas gastem mais no país ANP Mécanisme d’évacuation d’urgence des réfugiés : plus de 1300 évacués de la Libye au Niger réinstallés (HCR) AIB Les archivistes, les documentalistes et les bibliothécaires dénoncent les difficiles conditions de travail AIB Le président du Faso Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso » (Yacouba Isaac) AIB Burkina : Le président Kaboré reçoit un rapport sur la libre circulation des personnes et des biens ACI CONGO: NÉCESSITE POUR LES ETATS D’HARMONISER LES POLITIQUES POUR FAIRE RÉGNER LA SÉCURITÉ ACI CONGO: CÉLÉBRATION DU 25EME ANNIVERSAIRE DU PARTENARIAT POUR LA CONSERVATION DU PARC NOUABALE-NDOKI

Le ministre de l’I-PME-PSP a présenté son projet de budget 2018 à l’Assemblée Nationale


Conakry, 06 déc (AGP)- Le ministre de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion du Secteur Privé (I-PME-PSP), Boubacar Barry a présenté aux députés à l’Assemblée Nationale (AN), le projet de budget 2018 de son département, mardi, 05 décembre 2017, dans l’après-midi.

C’était à l’Hémicycle du Palais du peuple, à Conakry, rapporte le correspondant de l’AGP près l’institution parlementaire.

Prenant la parole devant les députés, en plénière, le ministre, Boubacar Barry a indiqué, que ce projet de budget 2018, dont le montant se chiffre à 63 milliards 489 millions 074 mille francs guinéens, a connu un accroissement de 55 milliards 560 millions 09 mille 793 francs guinéens, soit 701% par rapport au montant du budget de l’exercice 2017, qui est de 07 milliards 929 millions 064 mille 207 francs guinéens.

Selon lui, ce montant servira au fonctionnement, aux subventions et transferts et aux investissements qui s’élèvent à 55 milliards 800 millions de francs guinéens en 2018, contre 02 milliards 885 millions en 2017, soit une augmentation de 52 milliards 915 millions ou 1834% en valeur relative.

Ce dernier point, dit-il, «se justifie par la prise en charge du projet de sécurisation physique et juridique des zones industrielles de Guinée, pour un montant de 05 milliards de francs guinéens d’une part, par l’acquisition de matériels techniques en faveur de l’Institut Guinéen de Normalisation et de Métrologie pour 02 milliards de francs guinéens d’autres part. Et, enfin, par l’acquisition de Centres de formation pour 48 milliards 800 millions de francs guinéens.

Le ministre de l’I-PME-PSP, Boubacar Barry a demandé aux députés, de bien vouloir accorder à son département leur appui, pour adopter en l’état son projet de budget 2018, afin de lui permettre de réaliser les objectifs à lui assignés.

TB/ST

Dans la même catégorie