AIP Un comité de veille et de suivi de la cohésion sociale installé à Ouangolodougou AIP Les parents d’élèves de Daloa exhortés à s’engager contre les congés anticipés AIP Festibo 8: Adama Adepoju et Rita Légré animent la nuit du conte à Bouna AIP Remise des clés de deux blocs sanitaires réhabilités au lycée jeunes filles de Bingerville AIP Elèves et patrons des écoles privées de Daloa sensibilisés à l’adoption de l’assurance responsabilité civile scolaire AIP Noël 2020 : 250 enfants reçoivent des cadeaux du club « Les Leo » à Daloa AIP La Côte d’Ivoire réitère sa disponibilité pour la mise en œuvre effective de la ZLECAF AIP Le RHDP d’Attécoubé Rive droite remercie ses militants pour la victoire du Président Ouattara AIP Fin de formation pour 75 mécaniciens automobiles du CFP de Bondoukou AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 5/12/2020 »

Le ministre des Finances pour un échéancier de paiement des litiges des députés provinciaux


  1 Août      24        Finance (503),

   

Kinshasa, 01 aout 2020 (ACP).- Un échéancier de de paiement des litiges des députés provinciaux a été trouvé jeudi, lors d’une rencontre entre le ministre des Finances, Sele Yalaghuli, et une délégation du collectif des députés provinciaux de la législation actuelle, venue solliciter l’implication de l’argentier national, a appris samedi ACP, de la cellule de communication dudit ministère.

Selon la source, une équipe sera prochainement mise en place afin d’établir l’échéancier et les modalités de paie de ces litiges, ajoutant que cette promesse a été convenue en présence du vice-ministre des Finances, Junior Mata.

La même source, indique que ces députés provinciaux accusent des arrières de 9 mois d’émoluments à ce jour.

Le ministre Sele Yalaghuli, a reconnu tout de même que ces arriérés des élus provinciaux sont les plus élevés des tous les animateurs des différentes institutions du pays. Il a, à cet sujet, promis de s’engager personnellement et d’agir le plus vite possible en vue de trouver un délai raisonnable pour liquider tous les arriérés qui concernent non seulement les émoluments mais aussi les frais d’installation.

« Les députés nationaux et sénateurs ont aussi des arriérés mais en ce qui concerne les députés provinciaux, c’est quand même énorme. Nous nous sommes convenus qu’il faut qu’une équipe technique se réunisse rapidement pour établir un échéancier pour rencontrer mensuellement ce qu’on leur doit », a déclaré le ministre des Finances.

Le député Bakatenda, élu de Bulungu, et président du collectif des députés provinciaux de la RDC, a, de son côté, salué cette volonté manifestée par le ministre des Finances en reconnaissant et en promettant de liquider leurs arriérés.

L’élu de Bulungu a, à cette même occasion, félicité l’argentier national de l’engagement pris pour payer les députés provinciaux au même moment que les animateurs d’autres institutions du pays.

Dans la même catégorie