AIP Le leader de l’opposition ougandaise rejette les résultats de l’élection présidentielle AIP Une mission de sensibilisation des parties prenantes sur les enjeux du PAPSE à Bouna AIP L’absence de centre culturel à Bouna constitue une difficulté pour les promoteurs de spectacle (Feature) AIP L’ONG Boby offre kits de vêtements aux nouveaux-nés et à l’école coranique de Gagnoa AIP Le gouverneur du District 403 A2 du Lions Club International effectue une visite de travail à Bouaké AIP Rétrospective 2020: Une nette amélioration au niveau du bitumage des voies dans la région du Tonkpi AIP Un bâtiment du groupe scolaire Libreville de Man décoiffé par le vent AIP Le préfet sortant de Kouto fait ses adieux à ses administrés AIP De nouvelles infrastructures annoncées à Sikensi (Conseil régional) AIP Législatives 2021: La candidature d’Assié Kouassi Marcel (RHDP) exigée par la jeunesse des cantons de Bouaké

Le ministre du tourisme invite les participants à réfléchir pour doter le pays d’une stratégie touristique


  16 Décembre      17        Economie (10811),

   

Kinshasa, 16 déc.2020 (ACP)-Le ministre du Tourisme, Yves Bunkulu, a invité mercredi,  les participants au 1er salon international du tourisme, à réfléchir sur les moyens devant doter le pays de sa propre stratégie touristique.

Il a relevé que cet important outil de planification du développement du secteur du tourisme en RDC fera l’objet d’une présentation et d’échanges afin de s’imprégner de son contenu.

Le ministre a déclaré qu’en cette période difficile que traverse le monde, la tâche de relever le défi de la relance du tourisme exige des efforts inclassables, en vue de mieux organiser le secteur.

“Il nous faut donc prendre la hauteur du défi et nous impliquer en mettant en place des stratégies efficaces pour matérialiser la vision du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui souhaite la diversification de notre économie», a-t-il dit en substance, ajoutant qu’à travers ce salon international du tourisme, la RDC, s’est résolue de s’approprier de la mise en valeur de son potentiel touristique par la recherche des investissements dans des projets de réalisation d’infrastructures à caractère hôtelier et récréatif, dans des circuits touristiques et dans le développement de l’écotourisme avec les efforts de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN).

Le ministère du Tourisme a indiqué que ce document de la Politique nationale du tourisme sera finalisé en collaboration avec les partenaires de l’Organisation mondial du Tourisme.

Dans la même catégorie