AIP Suppression des produits optionnels : Des délégués de la MUGEF-CI dénoncent un « brigandage assurantiel » AIP L’AIP place 2023 sous de meilleurs auspices à travers l’excellence des agents (Directrice) AIP La SGCI ouvre une agence à Tabou APS Diène Ngom élu président de l’Amicale des anciennes et anciens du CESTI MAP Afrique du Sud : La Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains organise un concours de mémorisation et de récitation du Saint Coran ANP CHAN ALGÉRIE 2023 : Le Niger bat le Ghana et file en demi-finale MAP Burkina: des milliers de manifestants dans la rue pour exiger le départ des troupes françaises MAP Marrakech : Réunion de suivi de « l’Appel de Tanger » à l’expulsion de la pseudo-rasd de l’UA MAP Marrakech : Trois nouveaux pays africains signent « l’Appel de Tanger » pour l’expulsion de la « pseudo-rasd » de l’UA MAP Burkina : 11 morts dans un accident de la route

Le ministre du Tourisme salue l’engagement de Anne Ouloto à promouvoir la culture


  21 Novembre      64        Tourisme (232),

   

Guiglo, 21 nov 2022 (AIP) – Le ministre du Tourisme, Siandou Fofana, a salué, samedi 19 novembre 2022, à Guiglo, l’engagement de sa collègue, Anne Désirée Ouloto, initiatrice du festival « Boyé Gôgh » à valoriser les arts, estimant que l’organisation d’un tel événement renforce la cohésion sociale, accélère le développement et promeut la destination sur le plan touristique.

M. Fofana s’exprimait lors de la cérémonie officielle marquant le clap de fin du festival Cavally « Boyé Gôgh », des arts et de la culture Wê, de Guiglo. Il a rendu hommage à Mme Ouloto pour ce qu’elle apporte au tourisme à travers ce festival qui « fait naître ici une forme de l’économie de service, en participant ardemment au développement territorial ». Il envisage de « labelliser et célébrer la culture Wê, et faire d’elle un fonds de commerce du tourisme de « Sublime Côte d’Ivoire.»

Le ministre du Tourisme a encouragé tous les acteurs locaux de la culture et des arts à se mettre ensemble et à s’impliquer dans la construction de la Maison des arts et de la culture Wê, à Guiglo, comme annoncée par la ministre Ouloto, son initiatrice, lors de la cérémonie d’ouverture du festival «Boyé Gôh», jeudi 10 novembre 2022, promettant la contribution de son département ministériel, à travers le fonds de développement touristique.

Débutée jeudi 10 novembre, la première édition du festival «Boyé Gôh» des arts et de la culture Wê, qui s’est achevée, samedi 19 novembre, a été jalonnée par plusieurs activités. Notamment des activités scientifiques, fresques, défilés de mode, prestations de masques, concours culinaire, exposition vente, sensibilisation des jeunes sur les méfaits de l’immigration clandestine et une soirée artistique.

Dans la même catégorie