MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Le ministre Souleymane Daouda élevé à titre posthume au grade de commandeur


  28 Août      14        Société (23190),

   

Bangui, le 28 Août 2020 (ACAP)- La cérémonie officielle des obsèques et de la signature du livre de condoléances du ministre Souleymane Daouda, décédé le dimanche dernier s’est déroulée jeudi 27 Août 2020, en présence du Chef de l’Etat, Faustin Archange Touadera, des plus hautes autorités nationales et internationales.

Dans la lecture de l’oraison funèbre faite par le Ministre Chargé du Secrétariat Général du Gouvernement, Maxime Balalu, la République Centrafricaine a perdu l’un de ses illustres fils qui a contribué efficacement aux efforts de la paix et du développement de son pays.

Selon le ministre Balalu, c’est avec un cœur serré que le gouvernement se réuni pour rendre un dernier hommage à cet homme d’Etat, courtois, dynamique avec une carrière professionnelle prometteuse.

Il reconnait que le défunt ministre Souleymane Daouda, s’est faisait souvent remarquer par son expertise dans la conduite des affaires de son département de l’Enseignement Technique et de l’Alphabétisation.

« Alors que le pays a encore besoin de lui, voilà que la mort, l’impitoyable, vient de l’arracher à l’affection de tous », a déclaré le ministre Maxime Balalu.

C’est par ordre protocolaire que le dépôt des gerbes de fleurs couplé de la signature du livre de condoléances a été exécuté suivi de la sonnerie aux morts.

Notons par ailleurs que le Ministre Souleymane Daouda, décédé le dimanche 23 Août 2020 à l’âge de 42 ans, a été élevé par le Chef de l’Etat, au grade de Commandeur dans l’ordre national de la reconnaissance centrafricaine, ceci à titre posthume.

Jeudi 27 Août 2020

Dans la même catégorie