APS Samba Ndiobène Ka « satisfait » de l’avancement des travaux de pavage à Biscuiterie APS L’Etat et le groupe de la BAD signent deux accords de financement ANP Le Ministre du pétrole sur le chantier du pipeline Niger-Bénin dont 70% des travaux sont réalisés ANP Réunion du comité de Pilotage du suivi de la mise en œuvre de la stratégie Nationale de lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées au Niger APS Coupe du monde des clubs: Al-Hilal en finale APS Le DG de la SN-APS participe par visioconférence à un festival documentaire chinois APS La SONACOS va dégager  »10 à 13 milliards de FCFA » pour la prochaine campagne de commercialisation (DG) APS Pape Mamadou Sy rêve de signer un contrat professionnel avec un grand club MAP RDC: trois manifestants tués lors de l’attaque d’un convoi de l’ONU (MONUSCO) MAP RCA: Plus de 400 millions de dollars nécessaires pour répondre aux besoins humanitaires en 2023 (ONU)

Le ministre tunisien des TIC échange avec le Premier ministre Achi sur l’importance du SITIC en Côte d’Ivoire


   

Abidjan, 1er juin 2022 (AIP)- Le ministre tunisien des Technologies de la Communication, Nizar Ben Neji, a échangé avec le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi,  sur l’importance  de la sixième édition du Salon international des technologies, de l’information et de la communication  (SITIC) dédié à l’Afrique qui se tient en Côte d’Ivoire du lundi 30 mai au mercredi 1er juin 2022.

Lors d’une audience, mardi, à la primature à Abidjan Plateau, M. Ben Neji a indiqué qu’il a partagé avec le Premier ministre le rôle de cet événement et son importance pour les jeunes, entrepreneurs et entreprises en Afrique.

Selon lui, les Technologies de l’information et de la communication (TIC) sont un domaine de l’avenir qui donne de l’emploi aux jeunes et crée de la richesse. Il s’est félicité de la tenue du SITIC Africa qui se tient pour la première fois hors de la Tunisie et a promis rééditer l’événement l’année prochaine.

Le ministre tunisien a indiqué que le choix d’Abidjan s’explique par le fait que la Côte d’Ivoire et la Tunisie ont plus de conventions et de coopérations et que le pays constitue la porte d’entrée en Afrique de l’ouest comme son pays l’est pour l’Afrique du Nord.

Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Amadou Coulibaly, a souligné que ce Salon arrive à point nommé car la Côte d’Ivoire a adopté sa stratégie nationale du numérique il y a peine six mois, en décembre 2021, à l’image de la Tunisie.

“Il est important que dans le cadre d’une coopération sud-sud, nous puissions prendre exemple sur des pays qui ont des avancées sur nous dans certains domaines et que dans un vrai échange et partage d’expériences, nous puissions nous inspirer des bonnes pratiques et qu’ils puissent prendre eux aussi exemple sur des modèles que nous avons”, a-t-il fait savoir.

Pour lui, ce Salon a permis de voir des start-up ivoiriennes, notamment dans l’e.agriculture qui ont atteint un certain niveau de maturité, nécessitant un accompagnement pour qu’elles aillent encore plus loin dans le développement de leurs entreprises. Il a salué l’organisation de la prochaine édition qui va  donner une nouvelle énergie à la stratégie de développement de l’économie numérique du pays.

Le SITIC a enregistré la participation de 160 entreprises dont une centaine venues de la Tunisie et d’autres issues des quatre coins de la planète.

Dans la même catégorie