MAP L’intégration économique régionale au cœur de l’Africa CEO Forum 2019 à Kigali AGP La 14ème session ordinaire de la conférence des chefs d’état de la CEMAC : Le Gabon représenté par Julien Nkoghé Békalé LINA About 4,500 Cases On Dockets Of Magisterial Courts Under Clearing – Korkpor LINA Gov’t Employees Warned Against Undermining Policies, Programs LINA NPA Boss Refutes Reports Of Redundancy MAP Ouverture à Marrakech des sessions ministérielles de la COM2019 MAP MCR, instrument clé pour atteindre les objectifs de développement en Afrique (commission de l’UA) MAP A 34 ans, la boxeuse kényane Fatuma Zarika n’envisage pas encore de jeter les gants GNA Two Hundred thousand cashew seedlings for farmers in Kwahu Afram Plains North GNA Takoradi office of GRA educates businesses

Le mouvement des femmes vertueuses lance ses activités


  16 Octobre      36        LeaderShip Feminin (411), Société (47769),

   

Lomé, le 16 oct. 2017 (ATOP) – Le Mouvement des Femmes Vertueuses (MOFEVE) a organisé en collaboration avec l’ONG Mercy Economic Development  International Corporation Togo (MERCY-Togo) le samedi 14 octobre à Lomé, une rencontre pour annoncer la relance de ses activités.
Le MOFEVE est un mouvement chrétien qui œuvre à la promotion et la défense des droits des femmes et des enfants.
La présidente du MOFEVE, Mme Félicité Mawoumekou a rappelé qu’après le lancement de ses activités en 2007, son association est aussitôt plongée dans une léthargie entrainant la cessation de toutes ses activités à cause des moyens financiers.  « Nous sommes de retour parmi les associations au Togo parce que nous observons que beaucoup de femmes et d’enfants vulnérables continuent d’être  victimes des énormes violations de leurs droits et abandonnées à leur triste sort » a-t-elle précisé.
Mme Mawoumekou a, au nom de son association, témoigné sa gratitude au partenaire pour la confiance faite en son mouvement et appeler toute bonne volonté à leur apporter son soutien pour la cause des femmes et enfants démunis.
Le mouvement entend organiser, entre autres, des sensibilisations, des formations, jeunes et prières à l’intention de ses membres et de tous les acteurs intervenants dans la promotion des droits des femmes et des enfants pour plus actions en faveur des personnes défavorisées et des orphelins. Le MOFEVE envisage également veiller au respect des droits des femmes et des enfants, assister les personnes vulnérables et victimes de catastrophes naturelles et lutter contre l’excision et la mutilation génitale.
La représentante de l’Eglise Clinique Immaneul Temple du Saint Esprit (ECITSE), Mme Angèle Amenyinu a fait savoir qu’être chrétien consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions. Pour elle, la renaissance c’est mettre en application le premier commandement du Christ qui dit « aimez-vous les uns les autres, l’amour sans preuves, il n’y a rien du tout ». Mme Amenyinu invite les chrétiens à témoigner leur amour pour leurs frères et sœurs.

ATOP/AAF/DHK

Dans la même catégorie