NAN Minimum wage: Nigerians react to disparity between federal, state workers NAN 29 governorship candidates sign peace accord in Kano AIB Burkina/Putsch 2015 : «Je n’ai jamais été l’envoyé du général Diendéré» (Sergent-chef Roger Koussoubé) AIB Burkina : une association demande la suppression des cotisations APE GNA Nana Bosoma central market turns « Sodom and Gomorrah » GNA Management of Ankobra Beach resort clears Ankobra river bank GNA Vice President Bawumia attends World Economic Forum GNA GSAand Nestlé Ghana Ltd sign strategic partnership agreement AGP Mamou: suspension et report de la mise en place du conseil communal de Ouré-Kaba suite à un malentendu entre élus du RPG AGP Ville de Conakry: la journée de participation citoyenne  » Conakry Ville Propre » aura lieu le samedi 26 janvier 2019

Le MPJC pour la promotion des candidatures féminines aux postes de prise des décisions


  10 Avril      35        LeaderShip Feminin (365), Société (46306),

   

Kinshasa, 10 Avril 2016 (ACP) – L’ONG « Mouvement patriotique de la jeunesse congolaise » (MPJC) s’engage à promouvoir les candidatures des femmes aux postes de prise des décisions, a déclaré samedi à Kinshasa sa coordonatrice, Comtesse Matuba, aux jeunes filles de la section genre de cette organisation.

Selon Mme Matuba, qui intervenait lors d’une journée de réflexion axée sur : « Le patriotisme féminin pour sauver la nation », dans le cadre de la clôture du mois de la femme, « cet engagement est consécutif aux capacités et atouts que possèdent les femmes pour diriger et apporter la paix au pays et dans le monde ».

Elle a invité les jeunes filles du MPJC à s’intéresser à la politique pour plaider leur cause tout en soulignant que leur engagement devra être considéré comme un point de départ de leur action en faveur de la paix. « Cette journée, est celle de la prise de conscience des femmes pour leur destinée et celle du pays en vue de relever certains défis notamment en ce qui la gestion de la chose publique, domaine où les hommes ne parviennent pas à s’accorder et où les femmes peuvent apporter leur contribution pour le développement d’une paix durable », a-t-elle dit.

Mme Matuba a également invité la femme à dire non à toutes formes des violences et à suivre la voix de la paix et de la sagesse, avant de citer en exemple quelques femmes de courage qui ont marqué l’histoire du pays par leur contribution dont Béatrice Kimpa Vita.

Le représentant du ministre de la Femme, Lumbala Lalali, a encouragé les jeunes filles de cette ONG dans la lutte de la parité 50-50 et à être en contacts avec le ministère en vue de se documenter pour s’adapter à certaines réalités de la vie.

La secrétaire générale adjointe du Mouvement lumumbiste progressiste (MLP), Mimie Angele Konde, a demandé aux jeunes du MPJC de ne pas être patriotes déclaratives mais plutôt d’être des actrices par les valeurs qui répondent au patriotisme comme soubassement afin d’être porteuses d’un changement de la vie de la nation.

Fng/JGD

Dans la même catégorie