GNA Henry Djaba Memorial Foundation celebrates World Sign Language Day GNA Death of paramount chief of Acherensua, officially announced GNA GhaffaP incubation service to address challenges of smallholder farmers MAP La présidence marocaine de la Conférence générale de l’AIEA, consécration du leadership africain du Royaume (déclarations) ATOP OTI/PROGRAMME DE REPARATION DES VICTIMES DES TROUBLES SOCIOPOLITIQUES: HCRRUN ENTAME L’INDEMNISATIOIN DES VICTIMES NON-VULNERABLES DANS LE GRAND OTI ATOP KLOTO/ GESTION DE L’AIRE PROTEGEE D’AMOU-MONO : L’UAVGAP S’INSPIRE DES EXPERIENCES DE MISSAHOE ATOP LITTERATURE : L’OUVRAGE « CONSTITUTIONS ET REGIMES POLITIQUES DU TOGO DE 1960 A NOS JOURS » DU PROFESSEUR KOFFI AHADZI-NONOU RENDU PUBLIC ATOP GARANTIE UNIQUE DU TRANSIT ROUTIER INTER-ETATS DE LA CEDEAO : LES ACTEURS ECLAIRES SUR LE MECANISME ET LA PROCEDURE GNA We are not happy with your actions-Regent of Tefle Tademe condemns separatist group GNA Ghana records 1,585 road crash deaths in eight months

Le Musée Jean-Marie Adiaffi de Bettié en très mauvais état


  15 Septembre      5        Arts & Cultures (1189),

   

Abengourou, 15 sept 2020 (AIP) -Le musée Jean-Marie Adiaffi de Béttié, inauguré en 2014, est en dégradation, a constaté l’AIP, dimanche 13 septembre 2020.

Ce musée porte le nom de l’écrivain cinéaste scénariste et critique littéraire ivoirien, Jean Marie Adiaffi. L’imposant bâtiment inauguré en 2014 est devenu vétuste et délabré, les murs défraîchis, la dalle intérieure fissurée et les carrelages du sol décollés. Dans les bureaux, le mobilier est inexistant. Des objets d’art et d’autres documents ont trouvé refuge dans des cartons abîmés et posés à même le sol.

Des salles d’exposition détériorées aux odeurs de moisissure conservent encore les rares objets d’art collectés par l’homme de culture de son vivant.

Le monument érigé en l’honneur de l’illustre disparu à l’entrée de la cour devant le sépulcre du concepteur du bossonisme (génie en langue Agni) a perdu de son éclat, mais garde le sourire et les bras ouverts attendant la providence pour une seconde vie.

Jean-Marie Adé Adiaffi est né le 1er janvier 1941 à Bettié (95 km d’Abengourou) et mort à Abidjan le 15 novembre 1999. Il a été un fervent défenseur des valeurs de la culture et de la spiritualité africaine.

Dans la même catégorie