AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : arrivée à Abidjan des observateurs électoraux de la CEDEAO ATOP CONSEIL DES MINISTRES : PLUSIEURS SUJETS ONT ETE ABORDES ATOP LUTTE CONTRE LA CORRUPTION: LA HAPLUCIA ELABORE SON PLAN DE COMMUNICATION AGP Gabon/Rentrée administrative 2020-2021 : Tout y est dans l’ensemble AGP Le Gabon réaffirme son soutien à la Marocanité du Sahara AGP Gabon : Vers l’adoption au Sénat du projet de texte de l’Agence nationale de vérification et d’audit APS KAFFRINE : 10 % DES PARCELLES DE MIL IMPACTÉES PAR L’HUMIDITÉ (DRDR) GNA ADB receives ISO 27001certification GNA COVID-19: Women most-at-risk populations – ECOWAS Commissioner GNA Journalists urged to arm themselves with knowledge

Le Musée national de la RDC un cadre idéal de promotion du tourisme scolaire et de l’art traditionnel selon un céramiste


  28 Septembre      5        Arts & Cultures (1255),

   

Kinshasa, 28 septembre 2020(ACP).- Le Musée national de la RDC constitue un cadre idéal à capitaliser par le gouvernement pour promouvoir le tourisme scolaire et l’art traditionnel en RDC (MNRDC), a déclaré lundi lors d’un entretien avec l’ACP, le céramiste et expert en conservation et restauration des œuvres d’art Serge Mwela, en marge de la Journée internationale du Tourisme célébrée le 27 septembre 2020 de chaque année.

Le gouvernement devrait selon lui, mettre à profit la configuration, l’emplacement de cet édifice pour promouvoir ces deux domaines, à travers notamment l’intensification des journées portes ouvertes en faveur des écoles de la capitale et des établissements d’enseignement universitaire rattachés à l’art et à l’animation culturelle.

Pour lui, la promotion du tourisme scolaire vise à inculquer tant soit peu la culture du tourisme chez les enfants tandis que celle de l’art vise scolaire et l’en instaurant une politique efficace et un cadre idéal de promotion du tourisme scolaire et de promotion de l’art traditionnel va aider à faire découvrir à la jeunesse congolaise l’histoire de leurs ancêtres et susciter en eux le gout de la créativité fondée sur les cultures de la RDC.

Abordés ce sujet, certains Kinois habitués à fréquenter ce site, ont fustigé le fait que cette édifice de vocation culturelle soit plus exploitée pour abriter des cérémonies de mariage et de moins en moins des visites d’œuvres d’art que ce site touristique regorge.

Dans la même catégorie