AIP Législatives 2021: Le candidat de EDS à Yakassé-Attobrou veut œuvrer pour un partage équitable des revenus de l’État AIP Les prix de l’essence et du gasoil inchangés pour mars 2021 AIP Législatives 2021 : La candidate du RHDP en campagne à Gouakarouo AIP Législatives 2021 : Le candidat du RHDP au contact des populations de Yamoussoukro AIP Législatives 2021: Diakité Tawakkal, candidat pour jouer pleinement le rôle de député AIP Le 12ème chef du village d’Ahibango reçoit son arrêté de nomination AIP Législatives 2021 : Le candidat de la coalition de l’opposition à Adiaké anime son premier meeting de campagne AIP Législatives 2021 : L’indépendant Bombo Koffi propose une répartition équitable des richesses AIP Un dysfonctionnement des lampadaires de la Nationale A3 à Niakara AIP Agir pour les jeunes 3 : 70 jeunes de Sakassou reçoivent des chèques

Le NDI déplore la désinformation en ligne avec incidence hors ligne pendant la période électorale


  19 Janvier      21        Politique (15447),

   

Abidjan, 19 jan 2020 (AIP)- Le National Democratic Institute (NDI) a déploré la désinformation en ligne avec incidence hors ligne pendant la période électorale, en relevant une persistance de contenus contextuellement incorrects dont l’objectif visé était de faire croire qu’un fait s’est produit alors qu’il n’en est rien.

S’exprimant jeudi 14 janvier 2021, à l’occasion d’un forum bilan sur la désinformation, le directeur-pays de NDI, Kevin Adomayakpor, a fait savoir que des observateurs ont pu recueillir des fausses alertes diffusées dans la plupart des foras de discussions partisans et généralistes, grâce au soutien de l’initiative ‘’projet de monitoring de la désinformation en ligne en période électorale’’ que l’Observatoire ivoirien des droits de l’homme (OIDH) met en œuvre depuis le 1er juin 2020.

« Des allégations relatives au climat électoral dans différentes zones du pays ont pu semer la confusion dans les esprits (…) Pour les observateurs, ces faits ne sont pas étrangers à l’escalade de la violence observée dans certaines du pays », a-t-il ajouté.

Ainsi pour atténuer les impacts de la désinformation au cours des processus électoraux à venir, l’OIDH a formulé une série de recommandations au gouvernement, aux acteurs politiques, aux administrateurs des pages et fora réseaux sociaux, aux acteurs des médias et à la société civile. Il s’agit, en autres, de garantir l’accès équitable aux médias publics, maintenir le dialogue politique, promouvoir l’éducation aux médias et travailler à la cohésion sociale.

D’ailleurs, le directeur-pays de NDI, Kevin Adomayakpor, a souhaité que les élections législatives soient des élections inclusives et ouvertes tout en invitant les candidats à accepter les résultats des urnes.

(AIP)

Dans la même catégorie