GNA NC cancels meeting with clubs GNA Mother of former Nigeria national football coach kidnapped again by gunmen: police GNA 20 million children fail to receive lifesaving vaccines in 2018: UN APS CAN 2019 : LA DÉFAITE EN MATCH DE POULE EST OUBLIÉE (CAPITAINE) APS PLAIDOYER POUR LA CONSTRUCTION D’UN HÔPITAL DE NIVEAU 2 À VÉLINGARA APS LA QUALIFICATION EN FINALE VA RAPPORTER 1, 4 MILLIARD DE FRANCS AU SÉNÉGAL GNA Seven confirmed dead as two-storey building collapses in central Nigeria GNA Burundi to immunize health agents on borders to counter Ebola GNA Half of population in Sub-Saharan Africa to subscribe to mobile services by 2025: report GNA Membership milestone is world’s vote of confidence in AIIB

Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021


  26 Juin      14        Société (50806),

   

Niamey, 26 Juin (ANP)- un atelier régional de vulgarisation de la stratégie de prévention des réponses aux violences basées sur le genre s’est ouvert ce mercredi 26 juin à Niamey sous la présidence du conseiller du gouverneur, M Hamidou Abdou.
Le Niger projette de réduire le taux de prévalence de violences basées sur le genre de 28,4 % à 15,4 % d’ici 2021.
Les acteurs régionaux concernés par la lutte contre les violences basées sur le genre seront outillés sur la stratégie nationale à mettre en œuvre et discuter de son plan d’action pour l’année en cours.
, Le conseiller technique de gouverneur de la région de Niamey a indiqué que « les violences basées sur le genre constitue un phénomène social majeur et persistant reconnu par l’Etat et qui affecte la grande majorité les femmes et les enfants, des pratiques qui ont des conséquences néfastes. »
La lutte contre les violences basées sur le genre figure parmi les priorités des autorités avec l’appui des partenaires se sont résolument engagées à lutter contre ce phénomène.a-il ajouté
En 2006-2007 des outils de mesure sur les violences basées sur le genre dans la région de Zinder, Maradi, Dosso, Agadez ont montré la recrudescence du phénomène avec une forte prévalence de violence sexuelle et conjugale.
Au cours de cet atelier de deux jours organisé par le ministère de la promotion de la femme et de la protection de l’enfant, les participants suivront plusieurs communications afin de permettre à chacun d’apporter sa contribution dans la lutte contre ces violences.
DKLE/MHM/CA/ ANP- 0142 JUIN 2019
.

Dans la même catégorie