AIP COVID-19: Onze nouveaux cas confirmés en Côte d’Ivoire (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Une batterie de mesures pour supporter la crise sanitaire (PM) AIP Covid-19 : Amadou Gon annonce un plan de 1700 milliards de FCFA pour soutenir l’économie APS CORONAVIRUS : LE GROUPE BANCAIRE UBA OFFRE 150 MILLIONS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : Un cabinet d’intelligence économique s’inquiète de l’impact de la pandémie sur la filière cacao APS DÉCÈS DE L’ANCIEN PRÉSIDENT DE MARSEILLE, PAPE DIOUF APS TAMBACOUNDA : DES DONS EN VIVRES ET UNE ASSISTANCE FINANCIÈRE À PLUSIEURS GROUPES SOCIOÉCONOMIQUES APS LES ETATS MEMBRES DE L’OIF DEVRAIENT CONTRÔLER LE TRAVAIL DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL (PENDA MBOW) AIP COVID-19 : Des infectiologues internationaux émettent des doutes sur le bilan réel des chiffres en Chine AIP COVID 19: Des leaders d’opinion de Touba sensibilisés au respect des mesures sanitaires

Le Nigeria va rejoindre la ZLECA (officiel)


  3 Juillet      31        Economie (8121), Finance (426),

   

Rabat, 03/07/2019 (MAP) – Le Nigeria a annoncé son intention de rejoindre la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECA) au prochain sommet extraordinaire de l’Union africaine, prévu du 4 au 8 juillet à Niamey, au Niger.

« Après de multiples consultations de spécialistes locaux, le Nigeria entrera dans la Zone de Libre Echange Continentale (ZLEC) au prochain sommet extraordinaire de l’Union africaine à Niamey, au Niger », a fait savoir la présidence du Nigeria.

« La priorité désormais sera de mener des négociations pour garantir des garde-fous contre la contrebande, le dumping social et autres menaces économiques », a précisé la même source.

La ZLECA sera au centre des débats lors du prochain sommet extraordinaire de l’UA, durant lequel les Etats africains devraient s’entendre sur la mise en place des outils destinés à s’assurer que la concurrence ne sera pas déloyale au sein de la zone.

La Zone de libre-échange continentale, officiellement entrée en vigueur le 30 mai, ouvrira la voie à la constitution d’un marché unique de 1,2 milliard de consommateurs.

Selon les estimations de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), la ZLECA pourrait accroître le commerce intra-africain de 52,3 % par an.

Dans la même catégorie