APS Pathé Badiane : pose de la première pierre d’une stèle dédiée à Maba Diakhou Bâ ANP 1ère rencontre à Niamey des ministres en charge de l’Irrigation des Pays couverts par le projet PARIIS Inforpress Director nacional da educação defende metodologias activas no ensino do Francês em Cabo Verde Inforpress Cabo Verde prevê eliminação de transmissão vertical VIH/Sida em 2024 Inforpress Abraão Vicente participa no Fórum de Investimento e Comércio de Impacto na Guiné-Bissau AIP Des acteurs de la pêche réfléchissent sur les enjeux socio-économiques des petits pélagiques AIP Le PM Patrick Achi appelle à une administration publique au service du citoyen AGP Réhabilitation de la voirie urbaine de Boké : La Société CDM-CHINE offre 20 tonnes de ciments à la Commission de suivi AGP Siguiri/Société : Deux frères périssent dans une mine d’or à Kolenda AGP Siguiri/Société : Une maison et tout son contenu réduit en cendres dans la commune urbaine

Le Nigeria vigilant face à l’épidémie d’Ebola en Ouganda


  5 Octobre      1        Santé (13889),

   

Abuja, 05/10/2022 (MAP) – Les autorités sanitaires nigérianes ont déclaré qu’elles étaient au courant de l’épidémie de maladie à virus Ebola qui s’est déclarée le mois dernier en Ouganda.

Le chef du Centre nigérian de contrôle des maladies (NCDC), Ifedayo Adetifa, a indiqué dans un communiqué qu’un groupe de travail technique multisectoriel sur les maladies hémorragiques virales avait effectué une évaluation rapide des risques pour guider l’état de préparation du pays à cette maladie.

La probabilité d’une importation de la maladie à virus Ebola au Nigeria est élevée en raison de la hausse des liaisons aériennes entre les deux pays, en particulier via l’aéroport de Nairobi au Kenya, plaque tournante du transport régional, et d’autres pays frontaliers de l’Ouganda, a-t-il noté.

Malgré l’évaluation de ce risque actuel, M. Adetifa a assuré que le Nigeria avait la capacité de réagir efficacement en cas d’épidémie.

L’état de santé de tous les passagers en provenance ou en transit en Ouganda sera suivi pendant 21 jours après leur arrivée au Nigeria, a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie