MAP SM le Roi préside au Palais Royal de Rabat une séance de travail dédiée à l’examen de l’avancement des projets d’énergies renouvelables portés par Masen (Cabinet Royal) MAP Le CAD et la SIB, du groupe Attijariwafa bank, réunissent des opérateurs économiques africains autour des « FinTech » à Abidjan AGP Plan de relance économique : l’accent mis sur la communication pour mieux vulgariser les effets induits AGP Un cadre de concertation pour donner un coup d’accélérateur au Plan décennal en gestation GNA Deputy Minister rally support for Regional Chairman GNA Indigenous industries must be innovative – Ministry GNA IFC to promote leasing across Africa GNA Businesses must re-align to changing payment landscape -GhIPSS APS Vers la mise en place d’un comité national de gestion des pesticides GNA Refuse to allow anyone to kill your business dreams

Le non reversement des cotisations fera l’objet des poursuites pénales


  10 Janvier      63        Société (37665),

   

Brazzaville, 10 Jan (ACI) – Le directeur général de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale (CNSS), M. Evariste Ondongo, a déclaré le 8 janvier à Brazzaville, que les responsables des entreprises ayant fait des prélèvements qui n’ont pas été reversés, feront l’objet des poursuites pénales.

Il a fait cette déclaration devant les représentants syndicaux, du patronat et des Organisations Non Gouvernementales, lors de la restitution des résultats sur la campagne de lutte contre le travail dissimulé, qui s’est déroulée du 2 octobre au 29 décembre 2017 sur tout le territoire national.

En effet, les résultats de cette campagne ont révélé un total de 4829 employeurs détectés, 9708 salariés et 843 employeurs qui ont payé leurs cotisations sociales sur tout le territoire national.

Les représentants syndicaux ont exhorté le directeur général de la CNSS à poursuivre cette campagne pour le bien-être des salariés congolais. A son tour, M. Evariste Ondongo a sollicité leur appui, tout en promettant de transférer les dossiers des sociétés qui sont redevables des cotisations au procureur de la République pour des poursuites pénales.

Cette campagne avait, entre autres missions, la détection et l’affiliation des employeurs non déclarés, le recensement et l’immatriculation des travailleurs dissimulés, le recouvrement des cotisations sociales et la fermeture des entreprises et établissements des employeurs récalcitrants.

(ACI)

Dans la même catégorie