ACP L’épidémie d’Ebola dépasse le cap de 1900 cas au Nord-Est de la près de 10 mois après sa déclaration AIP Côte d’Ivoire/ Don de kits d’accouchement aux mamans de la maternité du CHU de Yopougon MAP La Chambre des représentants poursuit l’institutionnalisation de la coopération avec les parlements africains sur la base d’une diplomatie solidaire (M. El Malki) ACP RDC: Les travaux de réparation des dragues d’Inga presque terminés, selon l’Ir Ngoyi AIP Côte d’Ivoire-PS Gouv 2019-2020/ Les villes doivent se soutenir dans leur développement (Ministre) ACP RDC: Trois missions d’observation électorale recommandent la révision de la loi électorale MAP Attaque contre une église dans le nord du Burkina Faso: trois morts ACP RDC: La DGM accorde deux mois aux étrangers en séjour irrégulier en RDC pour se mettre en ordre AIP Côte d’Ivoire/ Célébration éclatée des festivités socio-culturelles dans les maternelles de l’IEP de Niakara ACP Entrée en fonction du chef de la maison civile du Président de la République

Le Nord-Kivu se dote d’un plan d’action de mise en œuvre de la résolution 1325 du conseil de sécurité de l’ONU


Kinshasa, 03 Mars 2017 (ACP).- Les responsables des organisations féminines et les représentants de services étatiques ainsi que les délégués de partis politiques toutes tendance confondues du Nord-Kivu, ont adopté  jeudi 02 mars à l’issue d’un atelier de deux jours à Goma le plan d’action provincial pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du conseil de sécurité de l’ONU.

La ministre provinciale du Genre au Nord-Kivu, Adèle Bazizane Maheshe a rassuré de la mise en œuvre du comité de pilotage pour plus de pragmatisme et de la capitalisation des acquis des assises organisées conjointement par le ministère de tutelle avec le concours de l’ONU/FEMMES.

Pour le chef de bureau de l’ONU/FEMMES, Alfred Andriantianansolo l’adoption du plan d’action provincial de la résolution 1325 constitue une avancée considérable par le fait qu’il reconnait aux femmes le droit de participer au processus de pacification, de négociation sans oublier la prérogative de la participation à la gestion de la chose publique.

Toutes les participantes se sont réjouies des efforts fournis en termes d’application de la   résolution 1325 en RDC à l’instar de Mme Nelly Mbangu pour qui, certains blocages jadis enregistrés dans le camp des femmes ne font que s’éloigner progressivement dans les milieux tant urbains que ruraux.

De son coté, Mme Kavira Sivalingana, activiste politique, a soutenu qu’il s’agit d’un pari gagné pour les femmes avec un accent sur l’interdépendance entre les genres car, selon elle, la femme ne peut rien en solo sans l’intervention de l’homme.

ACP/FNG/Kayu/May

Dans la même catégorie