AIP Le préfet de région, préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias ANG « Vazadouro de lixo de Antula ameaça saúde dos populares locais », afirma responsável de saneamento da CMB ANG « Sucessivos governos ignoram estratégias da defesa militar do país », diz o CEMFA ANG Partidos políticos defendem observância das leis que regulam processo eleitoral ANP Niger : La prévalence du diabète de 4,3% est une des plus élevées de la sous-région (Ministre) MAP Kenya: Huit armes à feu, des relevés bancaires et des appareils électroniques saisis aux bureaux et domicile du gouverneur de Migori ABP Les quotidiens à fond sur l’exécution du budget de l’Etat gestion 2019 ANP Le pétrole a procuré des recettes cumulées de plus 650 milliards de FCFA et créé 7000 emplois au Niger ABP Bénin: Les autorités judiciaires en conclave à Djougou pour maîtriser le phénomène de criminalité dans la Donga ABP Des professionnels des médias sensibilisés sur le concept de la police communautaire

Le Nord-Kivu se dote d’un plan d’action de mise en œuvre de la résolution 1325 du conseil de sécurité de l’ONU


Kinshasa, 03 Mars 2017 (ACP).- Les responsables des organisations féminines et les représentants de services étatiques ainsi que les délégués de partis politiques toutes tendance confondues du Nord-Kivu, ont adopté  jeudi 02 mars à l’issue d’un atelier de deux jours à Goma le plan d’action provincial pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du conseil de sécurité de l’ONU.

La ministre provinciale du Genre au Nord-Kivu, Adèle Bazizane Maheshe a rassuré de la mise en œuvre du comité de pilotage pour plus de pragmatisme et de la capitalisation des acquis des assises organisées conjointement par le ministère de tutelle avec le concours de l’ONU/FEMMES.

Pour le chef de bureau de l’ONU/FEMMES, Alfred Andriantianansolo l’adoption du plan d’action provincial de la résolution 1325 constitue une avancée considérable par le fait qu’il reconnait aux femmes le droit de participer au processus de pacification, de négociation sans oublier la prérogative de la participation à la gestion de la chose publique.

Toutes les participantes se sont réjouies des efforts fournis en termes d’application de la   résolution 1325 en RDC à l’instar de Mme Nelly Mbangu pour qui, certains blocages jadis enregistrés dans le camp des femmes ne font que s’éloigner progressivement dans les milieux tant urbains que ruraux.

De son coté, Mme Kavira Sivalingana, activiste politique, a soutenu qu’il s’agit d’un pari gagné pour les femmes avec un accent sur l’interdépendance entre les genres car, selon elle, la femme ne peut rien en solo sans l’intervention de l’homme.

ACP/FNG/Kayu/May

Dans la même catégorie