AIB Burkina : Le nouveau Premier ministre sollicite l’accompagnement de ses concitoyens AIB Burkina : Les ânes rongés par «la Gourme», la vigilance sollicitée AIB Burkina : L’opposition politique dénonce ”le manque de leadership” du président Kaboré GNA Aremeyaw Anas honoured at the first AIPS Sports Media Awards GNA « Put restructuring of grassroot football top on your agenda » – Camarat tells NC GNA Kwame Bonsu was properly registered by Kotoko – Management GNA « Upper West should make the best out of the Youth and Sports centre »- Sports Minister LINA Rep. Goshua Notes Education, Roads As Top Priorities For 2019 LINA Labor Ministry To Scrutinize, Improve Labor Laws LINA LINA Holds First In-Service Training For Staff

Le Nord-Kivu se dote d’un plan d’action de mise en œuvre de la résolution 1325 du conseil de sécurité de l’ONU


Kinshasa, 03 Mars 2017 (ACP).- Les responsables des organisations féminines et les représentants de services étatiques ainsi que les délégués de partis politiques toutes tendance confondues du Nord-Kivu, ont adopté  jeudi 02 mars à l’issue d’un atelier de deux jours à Goma le plan d’action provincial pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du conseil de sécurité de l’ONU.

La ministre provinciale du Genre au Nord-Kivu, Adèle Bazizane Maheshe a rassuré de la mise en œuvre du comité de pilotage pour plus de pragmatisme et de la capitalisation des acquis des assises organisées conjointement par le ministère de tutelle avec le concours de l’ONU/FEMMES.

Pour le chef de bureau de l’ONU/FEMMES, Alfred Andriantianansolo l’adoption du plan d’action provincial de la résolution 1325 constitue une avancée considérable par le fait qu’il reconnait aux femmes le droit de participer au processus de pacification, de négociation sans oublier la prérogative de la participation à la gestion de la chose publique.

Toutes les participantes se sont réjouies des efforts fournis en termes d’application de la   résolution 1325 en RDC à l’instar de Mme Nelly Mbangu pour qui, certains blocages jadis enregistrés dans le camp des femmes ne font que s’éloigner progressivement dans les milieux tant urbains que ruraux.

De son coté, Mme Kavira Sivalingana, activiste politique, a soutenu qu’il s’agit d’un pari gagné pour les femmes avec un accent sur l’interdépendance entre les genres car, selon elle, la femme ne peut rien en solo sans l’intervention de l’homme.

ACP/FNG/Kayu/May

Dans la même catégorie