AIP Côte d’Ivoire/Le président de la MURENO affiche sa volonté d’éliminer la pauvreté et la faim à Noé AIP « Les Sofas du RHDP » de l’Indénié-Djuablin se préparent en vue des batailles électorales de 2020 Inforpress Futebol/CAN’2019: Rui Águas desiludido com empate caseiro e não qualificação da selecção nacional Inforpress CPLP cria Fundo de Solidariedade para apoiar Moçambique MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique AGP CAN 2019: la Guinée et la Centrafrique se quittent dos à dos à Bangui (0-0) AGP Boké : Le Consortium SMB-Winning paie plus de 2 milliards GNF pour indemniser les premiers impactés par la réalisation du chemin de fer Boké-Télemélé AGP Mamou: Vers la construction de 225 salles de classe pour les régions de Faranah et de Mamou. MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines Bulletin MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique)

Le paiement numérique, un moyen pour l’autonomisation des femmes entrepreneures (BM)


Abidjan, 22 nov (AIP) – Le paiement numérique peut être profitable à l’autonomisation des femmes entrepreneures que les normes sociales et les responsabilités familiales empêchent de se rendre chez un fournisseur ou dans une agence bancaire loin de chez elles, selon la Banque mondiale.

En effet, en leur évitant un long trajet pour aller déposer des fonds, les paiements numériques améliorent leur accès au marché et réduisent certains freins à la mobilité, fait remarquer l’institution financière de Bretton Woods dans un document publié sur son site.

Pour la Banque, grâce aux paiements électroniques, l’argent est une ressource privée et des membres du ménage de la femme entrepreneure ou d’autres personnes risquent moins d’en réclamer une partie.

« Des études montrent que, lorsque ce revenu est géré par une femme, et non par un homme, c’est pour le bien de toute la famille. De fait, les femmes investissent davantage dans l’alimentation et dans la santé des enfants », relève le document, ajoutant, par ailleurs, qu’il arrive que les normes sociales limitent la capacité d’une femme entrepreneure à utiliser ce qu’elle gagne comme elle l’entend.

Selon une étude de Global Entrepreneurship Monitor (GEM), près de 163 millions de femmes issues de 74 pays soumis à l’étude ont créé une entreprise tandis que 111 millions de femmes dirigeaient des entreprises déjà constituées. Ces chiffres font état d’une augmentation sensible du nombre de femmes entrepreneures dans le monde, signale-t-on.

akn/kp

Dans la même catégorie