NAN Minimum wage: Nigerians react to disparity between federal, state workers NAN 29 governorship candidates sign peace accord in Kano AIB Burkina/Putsch 2015 : «Je n’ai jamais été l’envoyé du général Diendéré» (Sergent-chef Roger Koussoubé) AIB Burkina : une association demande la suppression des cotisations APE GNA Nana Bosoma central market turns « Sodom and Gomorrah » GNA Management of Ankobra Beach resort clears Ankobra river bank GNA Vice President Bawumia attends World Economic Forum GNA GSAand Nestlé Ghana Ltd sign strategic partnership agreement AGP Mamou: suspension et report de la mise en place du conseil communal de Ouré-Kaba suite à un malentendu entre élus du RPG AGP Ville de Conakry: la journée de participation citoyenne  » Conakry Ville Propre » aura lieu le samedi 26 janvier 2019

Le paiement numérique, un moyen pour l’autonomisation des femmes entrepreneures (BM)


Abidjan, 22 nov (AIP) – Le paiement numérique peut être profitable à l’autonomisation des femmes entrepreneures que les normes sociales et les responsabilités familiales empêchent de se rendre chez un fournisseur ou dans une agence bancaire loin de chez elles, selon la Banque mondiale.

En effet, en leur évitant un long trajet pour aller déposer des fonds, les paiements numériques améliorent leur accès au marché et réduisent certains freins à la mobilité, fait remarquer l’institution financière de Bretton Woods dans un document publié sur son site.

Pour la Banque, grâce aux paiements électroniques, l’argent est une ressource privée et des membres du ménage de la femme entrepreneure ou d’autres personnes risquent moins d’en réclamer une partie.

« Des études montrent que, lorsque ce revenu est géré par une femme, et non par un homme, c’est pour le bien de toute la famille. De fait, les femmes investissent davantage dans l’alimentation et dans la santé des enfants », relève le document, ajoutant, par ailleurs, qu’il arrive que les normes sociales limitent la capacité d’une femme entrepreneure à utiliser ce qu’elle gagne comme elle l’entend.

Selon une étude de Global Entrepreneurship Monitor (GEM), près de 163 millions de femmes issues de 74 pays soumis à l’étude ont créé une entreprise tandis que 111 millions de femmes dirigeaient des entreprises déjà constituées. Ces chiffres font état d’une augmentation sensible du nombre de femmes entrepreneures dans le monde, signale-t-on.

akn/kp

Dans la même catégorie